Office 2010 : Microsoft a fait ses devoirs

 

Microsoft Office 2010

Mardi dernier, à l’Hôtel W à Montréal, j’ai eu la chance d’assister au lancement de la suite bureautique la plus utilisée dans le monde, et il était intéressant de constater que Microsoft avait finalement fait ses devoirs et écouté ses utilisateurs, proposant une foule de nouvelles fonctions ajoutées de façon intelligente, dans le but de rendre les gens plus productifs, tout en rendant leur expérience plus conviviale.

Après tout, qui n’a pas déjà utilisé un logiciel de la suite Office (que ce soit avec la version XP, 2003, ou même 2007) en se demandant si Microsoft développait ses applications dans une bulle magique, à l’abri des regards?

Depuis la toute première version d’Office, des fonctions étaient ajoutées dans Word, Excel, PowerPoint et autres, sans nécessairement se retrouver dans toutes les applications à la fois, ce qui rendait l’interopérabilité de ces logiciels assez limitée, voire complexe. Oui, on pouvait amener une grille Excel dans Word, ou un paragraphe de texte provenant de Word dans Excel, mais l’exercice se limitait souvent à ces quelques fonctions. Eh! bien, plus maintenant!

Cette fois, Microsoft vise a séduire le grand public en plus de sa clientèle d’affaires déjà bien établie avec cette nouvelle mouture, dont la version bêta a été téléchargée plus de 9,5 millions de fois à travers le monde depuis novembre dernier.

Parmi les innovations intéressantes, on note le sommaire pour les documents longs dans Word (très pratique pour ceux qui ne font pas toujours une table des matières), la notion de « discussions » dans Outlook (bien que cette fonction m’ait un peu laissé sur ma faim, ne reposant que sur le regroupement de messages par leur sujet), l’intégration de vidéos dans les présentations PowerPoint qui a été grandement simplifiée, tout en permettant l’ajout d’effets spéciaux (réflexion, angle de visionnement et autres), et ça fonctionne!

Il est maintenant aussi possible de faire un collage intelligent d’une image ou de texte contenu dans le presse-papier : conservation ou suppression du formatage dans le cas du texte, élimination de l’arrière-plan dans le cas d’une image, et plus encore. À noter également l’intégration de certains réseaux sociaux comme Facebook ou MySpace dans Outlook, permettant de suivre le statut de ses contacts.

Lancement Microsoft Office 2010 Hotel W Montréal

Mais Microsoft ne s’est pas contentée d’écouter ses utilisateurs, elle a aussi observé ses concurrents (Google notamment, qui offre depuis un certain temps sa suite Google Docs tout à fait gratuitement), et nous arrive donc avec une version allégée d’Office, baptisée Office Web Apps, disponible gratuitement via le web à quiconque possède un compte Windows Live (Hotmail ou autre).

Finalement, un ajout intéressant et presque passé sous silence lors de la sortie d’Office 2007 : le logiciel OneNote. Ce logiciel de prise de notes (incluant des images et tout ce qu’on peut s’attendre à voir dans un logiciel en 2010), combiné avec le service SkyDrive, permet la sauvegarde de vos documents sur les serveurs encryptés de Microsoft. Skydrive offre jusqu’à 25 gigaoctets – ou « Go » – de stockage tout à fait gratuitement : des publicités pas trop emcombrantes assurent le financement de ce service grace aux partenaires de Microsoft. Il est évidemment possible de sauvegarder n’importe quel type de document Office sur son SkyDrive et l’on peut même gérer les droits d’accès des gens avec qui l’on souhaite les partager (lecture seule – un peu comme un document PDF – ou encore lecture-écriture). SkyDrive requiert également un compte Windows Live.

Lancement Microsoft Office 2010 Hotel W Montréal

Fait important à souligner : Les consommateurs qui font (ou feront) l’acquisition d’une licence Office 2007 entre le 5 mars et le 30 septembre 2010 pourront télécharger gratuitement Office 2010 ou encore commander un DVD d’installation (moyennant des frais).

Microsoft Office est disponible en trois déclinaisons : Famille et Étudiant, Famille et Petite Entreprise, ainsi que Professionnel. Ces trois versions sont disponibles en format classique (DVD d’installation dans une boite) ou par téléchargement avec clé d’activation. La version téléchargée est optimisée pour l’achat avec un nouveau PC sous Windows et coûte évidemment moins cher. Microsoft souligne cependant sur son site qu’il est possible que votre mise à niveau vers Office 2010 ne contienne pas les mêmes programmes que votre suite Office 2007. Il est donc important de consulter la FAQ (Foire aux Questions) sur le site de Microsoft afin de se renseigner davantage.

Je n’avais pas participé à la bêta, mais pour avoir utilisé la version Familiale et Petite Entreprise officielle depuis quelques jours, je dois avouer que j’aime beaucoup l’expérience. Il reste encore quelques écrans plus ou moins conviviaux, mais plusieurs irritants majeurs ont été corrigés, notamment grâce à la fonction BackStage, que je vous invite à essayer par vous-mêmes.

J’allais oublier : Il est possible de télécharger sur Office Labs le module Ribbon Hero, un petit logiciel qui vous donne des points lorsque vous « découvrez » (utilisez) une nouvelle fonction du ruban d’Office. Le module fonctionne d’ailleurs avec Word, PowerPoint, OneNote et Excel (2007 et 2010). Que la compétition commence au bureau, pour déterminer qui aura obtenu le plus « d’achievements » (accomplissements) et qui deviendra le nouvel expert Office… pour le plaisir, bien sûr!

Page officielle de Ribbon Hero : http://www.officelabs.com/projects/ribbonhero/Pages/default.aspx
(à noter que ce module n’est pas un produit officiel de la suite Office et n’est donc pas supporté par Microsoft)

– – –
Photos: Stéphane Vaillancourt
– – –

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images