Valet et Valet Plus : pour un réseau sans fil simplifié

Criez-le!  

Cisco, Valet, Valet Plus, router, routeur, wireless, hotspot, point d'accès, borne

La nouvelle gamme de routeurs simplifiés Valet et Valet Plus de la compagnie Cisco fait son apparition sur le marché canadien! En fait, ils ne portent même plus le nom de routeurs, ce sont, comme le dit si bien la boite que j’ai entre les mains, des « wireless hotspots » – des points d’accès sans fil, si vous préférez.

Cisco avait lancé cette gamme aux États-Unis en mars dernier, et à en juger par le succès que ces nouveaux appareils ont eu, ils ont décidé d’étendre leur couverture (jeu de mots!) au Canada, et ce, à compter d’aujourd’hui (29 juillet 2010). Viendront ensuite l’Australie, ainsi que plusieurs pays d’Europe (Allemagne, Angleterre, France…).

Mais quel est l’avantage d’acheter ces nouveaux appareils versus les dizaines de modèles actuellement disponibles sur le marché? Leur simplicité d’installation et de configuration. Et c’est vrai!

En juin dernier, j’ai assisté au lancement par Cisco de ces produits et pu constater la rapidité et la facilité avec lesquelles on pouvait y brancher n’importe quel type d’appareil (ordinateur PC ou Mac, imprimante réseau, téléphone intelligent, votre iPad et même votre console de jeux vidéo!).

On remarque tout d’abord qu’il n’y a que deux modèles dans cette game : le Valet et le Valet Plus (plus rapide que le Valet et offrant une plug longue portée), tous deux permettant la connexion avec ou sans fil à votre réseau. Le Valet Connector est un périphérique optionnel Wi-Fi qui vous permet de brancher un ordinateur ne possédant pas de carte réseau sans fil (voir image ci-dessous).
 

Petit comparatif:

Cisco, Valet, Router, Access, Point, Routeur, HotSpot, Point, Accès
Valet :
Transmission/Réception : 2×2
Antennes : 2 (internes)
Ports Ethernet et débit : 4 x 10/100

Cisco, Valet, Plus, Router, Access, Point, Routeur, HotSpot, Point, Accès
Valet Plus :
Transmission/Réception : 2×3
Antennes : 3 (internes)
Ports Ethernet et débit : 4 x Gigabit

Les deux modèles sont garantis 1 an (garantie limitée sur le matériel) et vous bénéficiez du support technique gratuit (par téléphone et en ligne) pendant toute cette durée!
 

L’installation…

Le processus d’installation est ramené au strict minimum en ce qui concerne les interventions humaines, ce qui rend la série Valet la candidate idéale pour les réseaux domestiques où les utilisateurs n’y connaissent presque rien en informatique.

Cisco veut en effet pénétrer le marché domestique (dont seulement 39% des foyers sont configurés pour une utilisation sans fil) et je dois avouer qu’ils s’y prennent plutôt bien!

Cisco, Valet, Plus, router, routeur, hotspot, Wi-Fi, WiFi, point, accès, sans fil, sans-fil

J’ai pu, pour ma part, tester le Valet Plus. L’emballage est simple et pratique et contient:

  • l’appareil lui-même, Valet ou Valet Plus
  • une clé USB
  • le cordon d’alimentation
  • un câble réseau

Cisco, Valet, packaging, emballage, contenu, contents, box, boite

Le tout se fait en trois (3) étapes : Une fois le routeur (pardon, le point d’accès) branché au modem, on le configure à l’aide d’une clé USB fournie, que l’on insère dans un premier ordinateur. Une fois la configuration terminée, les informations du réseau seront sauvegardées sur la clé USB et il suffira simplement de brancher cette clé aux autres ordinateurs ou périphériques que l’on désire ajouter au réseau.

Une fois le logiciel installé sur un ordinateur, la simplicité prend tout son sens avec un menu n’offrant que quatre (4) options de configuration:

Cisco, Valet, Plus, router, routeur, hotspot, Wi-Fi, WiFi, point, accès, sans fil, sans-fil, Connect, logiciel, software

  1. Computers and devices : (appareils et périphériques) ajouter un nouvel appareil au réseau ou gérer les appareils existants
  2. Parental controls : (contrôle parental) limiter l’accès au Web selon les heures et selon les sites, une configuration différente pour chaque appareil est aussi possible!
  3. Guest access : (visiteurs) permettre à un invité de se brancher à votre réseau (mot de passe simplifié mais droits d’accès restreints)
  4. Valet settings : (configuration) changer le nom du réseau, son mot de passe, etc.

Notez qu’il est également possible de passer par le bon vieux menu « 192.168.1.1 », si vous doutez de l’efficacité du logiciel à cause de sa simplicité, mais vous risquez de perdre votre temps (enfin, pour l’utilisateur moyen). 😉

D’ailleurs, le logiciel de configuration du Valet Cisco Connect m’a paru un peu lent à réagir. La configuration initiale prend plusieurs MINUTES… et dans mon cas, elle n’a pas fonctionné du premier coup, j’ai du réinitialiser mon modem. C’est cependant le logiciel qui m’y a fait penser. Bon point pour Cisco et ça explique peut-être la lenteur de la configuration initiale.

Tout fonctionne tel qu’annoncé, et lorsqu’un changement important est apporté à la configuration (comme le nom du réseau ou le mot de passe principal), le logiciel demande d’insérer la clé USB de nouveau afin de mettre les informations à jour. Cette série vise vraiment ceux qui ne veulent pas se casser la tête, ou ceux qui doivent installer le routeur chez quelqu’un qui s’y connait moins (combien de fois ça m’est arrivé!).

J’ai aussi pu connecter mon iPhone, tant en connexion normale qu’en tant qu’invité (n’oubliez pas d’ouvrir Safari ou autre navigateur pour y entrer le mot de passe dès le début, sinon aucune application ne fonctionnera).

Le Valet se détaille 99.99$, le Valet Plus 149.99$ et le Valet Connector autour de 69.99$.

Tous les détails sont disponibles sur le site TheValet.com.
 

Et LinkSys dans tout ça?

La marque LinkSys n’est pas pour autant laissée de côté, puisque trois (3) modèles sont également lancés aujourd’hui, sous la série « E », soit : E1000, E2000 et E3000.

Cisco, LinkSyS, Série E, E Series, E1000, E2000, E3000, AE1000, router, routeur, connector

Un adaptateur USB sans fil N est aussi disponible avec cette gamme de produits : le LinkSys AE1000 (2 antennes, bande 5GHz, jusqu’à 300MBit/seconde), pour environ 59.99$.
 

Petit comparatif:

(Note: pour les modèles E2000 et E3000, je note les fonctions ADDITIONNELLES ou AMÉLIORÉES versus le modèle précédent)

E1000 (79.99$) : (Modèle de base)
4 ports Ethernet (10/100)
Encryption: WEP, WPA et WPA2 (jusqu’à 128bit)
Normes: 802.11n, 802.11g, 802.11b, 802.3 et 802.3u
Accès « visiteur » (comme la série Valet)

E2000 (119.99$) :
Antennes : 3 (internes)
Bande 5GHz pour éviter les interférences avec la bande 2,4GHz
Supporte plus de normes: Celles du E1000 + 802.11a et 802.3ab
Gigabit Ethernet (10/100/1000)

E3000 (179.99$) :
Antennes : 6 (3 antennes par bande radio : 2,4GHz et 5GHz)
Partage de disques USB, serveur A/V UPnP intégré
(systèmes de fichiers pris en charge: FAT16/32 et NTFS)

En résumé, plus le chiffre est gros, plus le modèle possède d’options (et d’antennes!).

Si vous avez des questions, vous pouvez nous en faire part ci-dessous, il me fera plaisir d’y répondre dans la mesure du possible.

Sinon, tous les détails sur ces deux séries (Valet et Série E) sont disponibles sur le site TheValet.com.

– – –
Pour suivre la série Valet de Cisco:

Merci à Karen Sohl de Cisco ainsi qu’à Anne Morello et John Settino de The iPR Group

Images: Cisco
Photos: Stéphane Vaillancourt
– – –

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentaires des visiteurs

  1. avatar
    Éric
    29 juillet 2010

    J’aime bien l’idée de la clé USB qui garde la config. Ça m’arrive presqu’à tout coup, j’installe un router (chez de la famille/amis) et 6 mois après on me demande le password pour ré-arranger quelque chose.

    Naturellement, ils ont toujours perdu le fameux mot de passe que je leur avait dit de conserver…


  2. avatar
    StephV
    29 juillet 2010

    Ouaip, juste pour ca, c’est génial! (sinon, il y a toujours KeePass dont je me sers pour parents et amis côté « informatique », sinon on n’en finit plus de resetter routeur, compte XYZ, etc.)

    Merci de ton commentaire!


  3. avatar
    Éric
    30 juillet 2010

    Ça, faudrait que je m’y mette, un gestionnaire de mots de passe. Ça serait une fichue de bonne idée… As-tu déjà fais un article sur le sujet ? 😉


  4. avatar
    StephV
    30 juillet 2010

    Bien sûr! Mais le thème portait à réflexion plus que la simple gestion de ses mots de passe… juges-en par toi-même… 😉

    http://www.letechnophile.net/2010/03/10/vos-comptes-en-ligne-ou-non-en-cas-de-tragedie/


  5. avatar
    jfchaput
    22 novembre 2010

    Est-ce que la série de linksys possèdes les même fonctionnalités que celles de la série Valet de Cisco? Avec le guest Acces et la clé de configuration? Et pour une personne qui s’y connais plus en informatique, tu conseille lequel des modèles en particulier?


  6. avatar
    StephV
    22 novembre 2010

    Si tu t’y connais plus, vas-y avec la série « E » de LinkSys, ouais. Il y a 3 modèles… j’ai le modèle E2000, qui peut émettre en 2.4 ou 5 GHz, mais le E3000 est encore meilleur, puisqu’il peut fournir les deux signaux en MÊME temps, je crois (sauf que ça te fait 6 antennes qui émettent versus 3 dans ta maison).

    Les LinkSys ne viennent pas avec une clé USB déjà faite, mais il est possible d’en faire une avec une clé « ordinaire » (je pense qu’elle se fait formater cependant).

    Tu peux aussi télécharger Cisco Connect, le logiciel qui permet de tout gérer facilement (Guests, imprimantes, contrôle parental, etc.).

    À date, c’est le meilleur router que j’ai eu au fil des ans. No kidding (jamais de déconnexions!).


Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images