Windows Phone 7 semble très prometteur!

Criez-le!  

Microsoft, Windows, Phone, 7

J’ai assisté hier soir à la présentation officielle de Microsoft pour son tout nouveau système d’exploitation mobile, Windows Phone 7.

Le mot d’ordre chez Microsoft : s’attaquer directement au marché des consommateurs, détenu en grande partie par iOS et Android, en présentant une interface des plus agréables à utiliser et des plus flexibles!

L’expérience-utilisateur semble être au coeur du design de l’interface. Le système d’exploitation a d’ailleurs été refait à partir de zéro et n’a rien à voir avec Windows Mobile 6.5 (d’où le changement de nom) et serait déjà en version finale, prêt à être expédié aux différents manufacturiers.

On retrouve, parmi les fonctionnalités intéressantes, un aggrégateur social et une interface avec tuiles interchangeables.

Microsoft, Windows, Phone, 7, interface, tuiles

De son côté, l’aggrégateur social permettra de faire le lien entre les contacts et les différents réseaux sociaux dans le but de faciliter l’échange de photos, messages et autres informations.

L’interface formée de tuiles, elle, permettra qu’on y ajoute ou retire n’importe quelle application… même le téléphone! D’ailleurs, les manufacturiers et opérateurs de services mobiles pourront installer des tuiles et applications sur les appareils vendus, mais celles-ci ne pourront pas être verrouillées. L’utilisateur pourra donc enlever toutes celles dont il ne se sert pas.

Windows Phone 7 ne sera pas multitâche pour des raisons d’économie de pile, mais il sera possible d’écouter de la musique en utilisant son appareil, et la réception d’un appel permettra à l’utilisateur de garder son application active ouverte. Dans le cas d’un jeu, celui-ci sera automatiquement mis en « Pause » et l’utilisateur pourra poursuivre sa partie dès qu’il aura raccroché.

Pour ceux qui ont une Xbox 360 et un accès à Xbox Live, il sera possible de vous connecter à votre compte et utiliser votre avatar. Certains jeux permettront même de consulter votre liste d’exploits (achievements) et autres informations. Au moins 25 jeux ont déjà été annoncés et seront disponibles dès le lancement officiel.

Windows, Phone, 7, xbox, 360, live, games, jeux, avatar

Il sera aussi possible d’accéder à vos documents Word, Excel, PowerPoint et OneNote sans devoir installer d’application!

Plusieurs autres caractéristiques ont été énumérées, mais je vais me garder une petite gêne et vous en faire part lors d’un test plus poussé que je ferai dès que j’en aurai la chance.

Les applications seront développées au moyens d’outils similaires à ce que l’on retrouver pour le développement de jeux Xbox 360 (.Net framework). L’inscription coûtera 120$ à un développeur, mais sera gratuite pour un étudiant. Les développeurs pourront publier jusqu’à 5 applications gratuites par année. Il n’y a pas de limite quant au nombre d’applications payantes.

Le modèle de partage des revenus est d’ailleurs identique à Apple, où 30% vont à Microsoft et 70% au développeur.

Samsung, LG et HTC ont déjà confirmé qu’ils lanceront des téléphones sous Windows Phone 7. Dell et Asus devraient emboîter le pas… et quelque chose me dit que de voir les noms Dell et Asus signifiera peut-être l’annonce de tablettes Windows Phone 7 au cours des prochains mois! Mais seul l’avenir nous dira si j’ai raison ou non.

Les caractéristiques de base que les manufacturiers doivent (et devront) respecter sont les suivantes:

  • Caméra d’au moins 5 mégapixels (MP)
  • Écran capacitif de 480×800
  • GPS et compas
  • Capteur de luminosité
  • Mémoire de stockage d’au moins 8 Go
  • Mémoire vive d’au moins 256 Mo

 
Pourquoi tant de rigueur? N’avez-vous pas entendu parler des différentes moutures d’Android (1.5, 1.6, 2.1 et 2.2), sur des appareils provenant parfois d’un même manufacturier?

On sent le vent de renouveau dans cette division de Microsoft, qui opte pour une approche visant le consommateur à la base, afin de s’infiltrer aussi subtilement que le iPhone dans le coeur des entreprises et ainsi percer le marché d’affaires par la porte d’en-arrière.

Que vous ayez déjà un smartphone ou non, croyez-vous que Windows Phone 7 aura du succès?

– – –
Visitez le site officiel Windows Phone 7 (en anglais)

Vous aimez cet article? Partagez-le!

  • Tweet
  • Facebook
  • Diggit
  • Delicious
  • Diggit
  • Diggit
  • Diggit

avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentaires des visiteurs

  1. avatar
    Alexandre Leroux
    1 octobre 2010

    Je doute qu’ils réussissent. Il y a trop d’inertie en faveur d’iOS et d’Android. Pour gagner du « mindshare » lorsqu’on est si en retard sur la compétition, il faut quelque chose de plus que « mieux que la compétition », il faut une innovation majeure qui incite à migrer vers le produit. Or, ce nouveau produit ne me semble pas avoir de telle innovation majeure…

    L’avenir nous le dira ! 🙂


  2. avatar
    StephV
    1 octobre 2010

    Ce que beaucoup d’entreprises font comme erreur, c’est de s’attendre à un succès immédiat.

    Microsoft avec le Kin (1 et 2) a tout retiré après 2 mois…

    Ils doivent absolument LAISSER LE TEMPS aux développeurs de faire des applications et au bouche à oreille de faire son travail!

    Ce téléphone, avec des applications qui SEMBLENT faciles à développer et qu’on peut relier avec un compte Xbox (ce que je n’ai pas cependant) peut avoir des avantages, mais il restera à voir ce que l’expérience elle-même sera avec un produit fini et vendu par un opérateur.

    Je ne suis pas vendu à Microsoft, pas plus qu’à Apple. Si le produit est bon, j’achète. C’est tout.


Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images