HackMTL : une compétition amicale, mais sérieuse

 

HackMTL, HackDays, TinEye

Samedi dernier avait lieu la toute première édition du HackDays à Montréal, intitulée HackMTL.

Qu’est-ce que HackDays?

 
C’est une compétition amicale où des développeurs se rencontrent et forment des équipes, à l’avance ou sur place, afin de mettre en place une application fonctionnelle dans un laps de temps prédéterminé, en se basant sur des API (interfaces de programmation) fournies sur place.

Dans le cas de HackMTL, la compétition avait lieu au RPM Montréal. Plus d’une quarantaine de développeurs étaient présents et répartis en 19 équipes au total.

Les équipes devaient obligatoirement utiliser au moins une des API fournies par CakeMail, DokDok, Freshbooks, Piximilar, Shopify, YellowAPI.com (Groupe Pages Jaunes) et quelques autres. Ils peuvent également y greffer des API de tierces parties.

HackMTL, HackDays, APIs

L’événement…

 
La journée se déroulait de 9h00 à 18h30, mais les équipes ne disposaient que de six heures pour mener leur projet à terme, soit de 9h30 à midi, puis de 13h00 à 16h30.
Selon mes sources, tout s’est déroulé comme prévu dès le départ, sans pépin technique majeur, l’espace étant déjà configuré en réseau et opérationnel.

À mon arrivée vers 15h30, l’événement était déjà dans sa phase finale. Les tables étaient jonchées de cannettes de boissons gazeuses ou énergétiques vides, d’emballages de tablettes de chocolat ouverts… la cuisine avait été prise d’assaut par 14 (!) boites de pizza extra-larges, dont il restait quelques pointes ici et là.

Le niveau de concentration des participants était assez élevé, on entendait à peine quelques personnes discuter entre elles parmi les équipes au travail.

HackMTL, HackDays

À la fin de la journée, 14 des 19 équipes ont terminé leur projet à l’intérieur du délai permis et étaient donc éligibles à remporter l’un des prix. Par contre, sur ce nombre, trois équipes étaient automatiquement exclues de la course, puisqu’elles étaient constituées de membres provenant de l’une ou l’autre des entreprises ayant fourni une API (elles voulaient s’amuser tout en faisant une démonstration du potentiel de leur interface).

Les gagnants

 
En première place : FlushFinder, par Jean-Luc David et Daniel Nerenberg. L’application développée à l’aide de l’API des Pages Jaunes, Google, les cartes de Bing ainsi que l’API de FourSquare permet à ses utilisateurs de trouver les toilettes les plus proches! L’équipe remporte un MacBook Air 11’’ ainsi qu’un tour d’avion (Piper Cherokee) piloté par nul autre que Raymond Luk, l’un des juges de la compétition.

HackMTL, HackDays, gagnants

En deuxième place : WP SuperMailer, par Mo Jangda et Colin Vernon. Il s’agit en fait d’une extension pour WordPress, permettant d’effectuer des envois massifs de courriels de façon simple et conviviale, sans passer par un logiciel spécialisé (ou se faire étiqueter comme « pollueur » – ou « spammer » – par son fournisseur d’accès Internet). L’équipe remporte un iPad ainsi que des laisser-passer pour la conférence Mesh.

En troisième place : Ceviche, par Terence Lo et Adam McKerlie. Ceviche est une application permettant d’effectuer une réservation dans un restaurant (qui sera ensuite confirmée par courriel), puis de consulter l’horaire des films à l’affiche dans les environs du restaurant en question et présentés après l’heure de réservation! L’équipe remporte un Kindle d’Amazon.

De plus, deux autres prix (de consolation, ceux-là) ont été décernés à des équipes qui s’étaient tout de même démarquées par l’originalité ou l’effort mis dans leur projet :

Coalesce , par Christine (j’ignore son nom de famille), projet très artistique, mais qui pourrait trouver une utilisation concrète dans un réseau social ou autre application un jour, qui sait? Je vous invite à visiter son site web.

HackMTL, HackDays, Coalesce

Le second est Proj Tex, par Joaquim. L’application permet de trouver des images selon une texture choisie.

HackMTL, Proj Tex, ProjTex

De mon côté, j’ai aussi bien aimé le projet Inbox Social Network Visualization, par Nicolas Kruchten. Le produit présenté lors de la compétiion est en fait le coeur d’une application qui se voulait plus complète et qui permet de visualier les liens entre les différents contacts d’un compte Gmail en scrutant les courriels qui s’y trouvent. La représentation graphique est intéressante, et on sent que le potentiel est là pour produire quelque chose de plus gros (et plus concret).

HackMTL, ISNV, Inbox, Social, Network, Visualization

Un partenariat… gagnant lui aussi!

 
HackMTL était commandité par le Groupe Pages Jaunes et j’ai pu m’entretenir avec Bradley Wing, directeur du développement mobile et plateforme YellowAPI.com. Bradley était très heureux de s’associer à l’événement. « L’un de ces projets pourrait devenir le prochain FourSquare », me confiait-il. L’une des équipes sur place l’avait d’ailleurs impressionné au point qu’il prévoyait leur proposer de poursuivre des discussions sur le projet présenté afin de les aider à le développer.

Le département de YellowAPI.com a beaucoup de projets sur la table dont la refonte complète des sites de type MontrealPlus.ca. Ils ont récemment aussi établi un partenariat avec Restaurantica.com, Poynt et plusieurs autres.

Le partenariat est bénéfique pour les deux parties puisqu’en fournissant son API aux développeurs, ces derniers profitent d’une banque de données incroyable dont le contenu est constamment mis à jour. De son côté, le Groupe Pages Jaunes s’assure d’augmenter la visibilité de ses clients avec les recherches qui sont effectuées sur les différents sites où l’API est utilisée.

En conclusion…

 
HackDays entamait une tournée pan-canadienne avec HackMTL, mais Leila Boujnane, organisatrice de l’événement, m’a confirmé qu’il y aurait une deuxième compétition à Montréal, quelque part en 2011 (une fois la tournée complétée, évidemment).

En attendant, si ce type d’événement vous intéresse, vous pouvez assister au « Open-Data Hackathon 2010, Montréal Ouvert », qui aura lieu le 4 décembre prochain à la Station-C (5369 rue Laurent), de 10h à 16h.

– – –
Photos : Stéphane V. / Le Technophile.net
– – –

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentaires des visiteurs

  1. avatar
    Nicolas Kruchten
    1 décembre 2010

    Hi,

    Just a quick correction: my Inbox Visualization project didn’t get a judge’s prize, I just got mentioned in the NextMontreal article. The second judge’s prize was for a project on Texture searching (I’m sorry, I can’t recall the name of the project or the programmer 🙂

    Cheers, and thanks for the mention anyway,
    Nicolas


  2. avatar
    StephV
    1 décembre 2010

    Oh yeah! Proj Tex… I will fix this. Thank you very much!


Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images