MoneyCell : la monnaie du futur!

Criez-le!  

MoneyCell Logo Réinventez votre portefeuille

MoneyCell, ce sont des gens qui, comme moi, trouvaient qu’ils avaient trop de plastique et de papier dans leur portefeuille et qui ont décidé de changer les choses…

MoneyCell est une solution québécoise de paiement par téléphone cellulaire, au moyen d’une puce NFC, comme celle que l’on retrouve dans le Nexus S, que j’ai testé pour vous il y a quelques semaines.

Avec MoneyCell, il sera possible d’effectuer des achats avec son téléphone, tout comme on le fait actuellement avec une carte de débit ou de crédit. La différence, c’est que vous pourrez tout gérer de votre téléphone intelligent ou ordinateur, via leur interface Web.

MoneyCell Utilisation Gestion

Parmi les opérations disponibles, on note :
– Consultation du solde en temps rée
– Gérer les fonds de votre compte (ajout de fonds, transfert vers votre compte bancaire)
– Transfert de fonds entre personnes

Les avantages majeurs de cette solution sont les suivants :
– Entreprise québécoise (comprend les besoins locaux)
– Aucuns frais d’utilisation (un achat de 0,10$ – 10 cents – vous coûtera 0,10$!)
– Sans oublier la possibilité d’avoir une interface en français dès le lancement, contrairement à d’autres services américains ou internationaux (on peut penser à Google Wallet, par exemple)

Le service MoneyCell permettra aussi aux marchands de mettre en place des systèmes de fidélisation, des coupons-rabais, des ristournes sur achats et bien plus!

De plus, les transactions de moins de 15,00$ ne nécessitent pas la saisie d’un NIP (ou code de sécurité) à chaque fois. Un mécanisme de sécurité devrait cependant être en place au moment du lancement afin qu’un tel NIP soit demandé après un certain nombre de micro transactions afin d’éviter la fraude.

MoneyCell Transaction

Le service est testé depuis février à l’ÉTS (École de Technologie Supérieure), et il est possible pour les étudiants de suggérer de nouvelles fonctionnalités, de rapporter des problèmes rencontrés ou tout autre commentaire quant à l’utilisation du service.

MoneyCell devrait fonctionner avec les terminaux qui seront équipés d’un lecteur de puce NFC. Pour sa période de test, l’entreprise avait équipé les commerces de l’ÉTS (et quelques autres commerces aux alentours) à Montréal d’un terminal « neutre » muni d’un lecteur de puce afin d’éviter d’interférer avec les transactions des autres institutions financières, mais l’utilisateur ne verra aucune différence, une fois le produit lancé.

MoneyCell Terminal

L’entreprise DH International a d’ailleurs remporté l’OCTAS de l’Excellence, lors du gala du 28 mai dernier.

MoneyCell OCTAS

MoneyCell entend s’établir dans d’autres universités, au cours des prochains mois, afin de faire connaître (et adopter) sa solution de paiement.

Une histoire que je suivrai avec grand intérêt!

Pour en savoir plus sur ce service, visionnez la vidéo ci-dessous ou visitez MoneyCell.com.

– – –

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images