[Photo] Les deux monstres de Canon et Sony

Criez-le!  

 

Dans les derniers mois, deux appareils photos ont capté mon attention. Qu’ont-ils en commun? Ce sont deux appareils que je qualifierais de monstres autant à cause de leurs capacités que par leur taille. Laissez-moi vous présentez ces deux bêtes.

 

Sony A77

Spécifications techniques:

  • 24.3 mégapixels, avec stabilisateur d’image
  • 12 images par seconde
  • GPS intégré
  • écran orientable 3po
  • vidéo 1080p avec autofocus
  • capteur au format APS-C

Coût? 1500$ pour le boitier seulement.

 

Canon EOS 1D X


(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Spécifications techniques:

  • 18.1 mégapixels
  • 14 images par secondes
  • vidéo 1080p
  • capteur au format Full Frame

Coût? 7000$ pour le boitier seulement.

Je précise immédiatement que les deux appareils ne se situent pas du tout dans la même catégorie, ce qui n’empêche pas qu’ils ont quand même quelques points en commun. Allons donc les voir plus en détails.

 

Une allure des ligues majeures

Le Sony A77 impressionne par ses spécifications, surtout quand on tient compte de son prix. À titre de comparaison plus directe, le Canon 1D Mark IV possède un capteur APC-S comme le A77 mais son mode rafale lui permet de prendre 10 images par seconde à 16.1 mégapixels.

Bien entendu, on ne peut pas se fier uniquement à ces chiffres.

Le 1D Mark IV comporte plus de points d’autofocus (45 versus 19) et un mode ISO maximal de 102 400 (un peu théorique, soyons francs) versus 16 000 pour le A77 et j’en passe.

Le mode vidéo impressionne également puisqu’il permet de faire des vidéos en format 1080p à 60 images par seconde avec l’autofocus activé.

Ces deux dernières options ne sont présentes sur aucune caméra de Canon à ce jour. Son écran pivotant est également révolutionnaire puisqu’on peut le positionner autant sur le côté qu’en haut de l’écran, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

 

Toutefois, ce qu’on pourrait considérer comme la plus grande différence est le viseur entièrement électronique, ce qui signifie que l’appareil doit être allumé afin que l’on puisse voir au travers de la lentille.

D’après ce que j’ai pu lire des tests sur internet, le résultat est plutôt bon, mais ralentit un peu la prise de photo, puisqu’on doit attendre que l’appareil soit complètement allumé avant de pouvoir prendre une photo.

Problème majeur pour certains et mineur pour d’autres. J’avoue que pour mon utilisation, ça ne poserait pas un gros problème.

Bref, pour le prix, c’est un boitier qui offre beaucoup de fonctions. J’ai bien hâte de pouvoir l’essayer moi-même.

Même en tant que fanatique convaincu de Canon, je ne peux que me réjouir de voir arriver d’autre compétition. Plus il y a de compétition, plus les usagers s’en trouveront gagnant.

 

Celui pour tous les remplacer

Parlons maintenant de l’autre bête, la nouvelle « Cadillac » de Canon (on utilise encore cette expression mais disons que Cadillac n’a plus le prestige qu’elle avait auparavant) et j’ai nommé le EOS 1D X.

Il s’agit d’un appareil de gamme professionnelle, destiné à remplacer d’un seul coup les deux appareils haut de gamme de Canon que sont le 1Ds Mark III et le 1D Mark IV. Les 14 images à la seconde de son mode rafale sauront satisfaire les photographes sportifs, alors que le capteur plein format séduira tout autant les photographes de mode et de portrait.

On y retrouve deux processeurs Digic V pour permettre une telle vitesse d’exécution, mais également un processeur Digic IV entièrement dédié au calcul de l’exposition.

Canon a également instauré un nouveau système d’autofocus et la plage ISO de l’appareil s’étend de 100 à 51 200, extensible jusqu’à 204 800! Encore une fois, je serais un peu surpris que les clichés soient utilisables à un niveau d’ISO aussi élevé, mais l’option est offerte.

En ce qui concerne l’autofocus, Canon a adapté les concepts développés pour la Canon 7D et les a améliorés en offrant 61 points avec une zone centrale de focus de 21 points.

Sa plus grande avancée est sans contredit son capteur. Chaque pixel du celui-ci mesure 6,95 microns, soit 20% plus grand qu’un pixel de la 1D Mark IV et 10% de plus qu’un pixel de la 1DS Mark III.

D’après Canon, la différence est telle que des photos prises à ISO 4000 donneraient des résultats similaires à une photo prise à ISO 1000 sur les anciennes caméras.

Côté vidéo, la 1D X capture des vidéos en 1080p jusqu’à 30 images par seconde ou 720p à 60 images par seconde sans autofocus automatique.

 

En conclusion

Nous avons donc deux nouvelles caméras pour deux marchés différents.

Pourquoi est-ce que j’ai décidé de présenter les deux boitiers dans le même article? Parce que chacun, dans son marché respectif, a le potentiel de brouiller les cartes : le Sony A77 pourrait pousser Canon a sortir le successeur du 7D et Nikon, celui du D300s.

Ces deux caméras sont plus que dues pour une nouvelle version et ce qu’offre la A77 pourrait bien influencer ce qu’on retrouve dans les deux futurs modèles.

En ce qui concerne le Canon EOS 1D x, Nikon doit aussi mettre à jour son boitier D3 dans un avenir rapproché. Je suis très content de voir que Canon a opté pour un capteur plus petit et plus sensible, plutôt que d’offrir plus de mégapixels, ce à quoi nous a habitués Nikon.

Par conséquent, je suis impatient de voir ce qu’ils auront à nous offrir.

Comme je le dis, j’ai beau être un fan de Canon, un saine compétition est toujours gagnante pour le consommateur.

Vous aimez cet article? Partagez-le!

  • Tweet
  • Facebook
  • Diggit
  • Delicious
  • Diggit
  • Diggit
  • Diggit

avatar

Auteur :

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images