[Test] Samsung Galaxy S IV

Criez-le!  

Samsung Galaxy S4

Samsung est sur une lancée depuis l’arrivée de sa série de téléphones intelligents « Galaxy S » sur le marché. Le « S4 » permettra-t-il à Samsung de conserver son momentum face au iPhone d’Apple?

Depuis que j’ai essayé le Galaxy S II, en 2011, j’ai été conquis par cette gamme d’appareils. À l’époque, la résolution laissait un peu à désirer (480×800 pour un écran de 4,3 pouces, c’est peu!), mais Samsung a réglé le problème dès le modèle suivant, en 2012, en augmentant la résolution d’écran à 1280×720.

 

Quelques caractéristiques

Cette année, le Samsung Galaxy S4 nous offre un écran de 5 pouces (Super AMOLED, fait de Gorilla Glasse 3!) avec une résolution de 1920×1080.  Vous avez bien lu : du 1080p sur votre téléphone! C’est 441 points par pouce… on a vite éclipsé le fameux « Retina Display » d’Apple.

En fait, l’écran est si grand et si bien défini qu’il est possible d’afficher DEUX écrans à la fois, vous permettant de naviguer tout en regardant vos courriels, un album photo ou autre…

Samsung Galaxy S4 MultiWindow

Pour cela, il fallait y inclure de la puissance. On y retrouve donc un processeur Snapdragon 600 cadencé à 1,9 GHz, accompagné de 2 Go de mémoire vive.

Le S4 offre une capacité de stockage de 16, 32 ou 64 Go, avec la possibilité d’ajouter jusqu’à 64 Go supplémentaires, grâce à une carte microSD.

Samsung Galaxy S4 microSD

L’appareil roule sous Android 4.2.2 (l’une des dernières versions, sinon la dernière, au moment d’écrire ces lignes), et offre la connectique WiFi 802.11 a/b/g/n/ac, ainsi que Bluetooth 4.0.

Samsung Galaxy S4 - boutons

 

Photo et vidéo

Côté appareil photo, on trouve un capteur de 13 mégapixels. Mais ne vous laissez pas impressionner par le nombre de mégapixels. Sur un capteur de téléphone intelligent, ce n’est pas un argument de vente valable. Dites-vous toutefois que pour des photos à l’extérieur, vous devriez obtenir d’excellents résultats. Par contre, à l’intérieur, si l’éclairage est insuffisant, le S4 n’offre pas la performance du Nokia Lumia 920, dont vous pouvez entendre la critique ici.

Côté vidéo, le S4 peut filmer en format 1080p à 60 images/seconde, ce qui est fort intéressant, surtout si vous voulez faire un peu de montage incluant du ralenti.

L’appareil photo situé à l’avant offre seulement 2 mégapixels, mais pour des conversations téléphoniques, c’est suffisant, puisqu’en termes « vidéo », 2 mégapixels équivalent à une résolution 1080p (1920×1080 = 2 073 600 pixels. Eh! Oui…).

Truc intéressant, il est possible d’activer les deux appareils photo en même temps pour inclure une petite image de soi, lorsqu’on prend une photo ou qu’on tourne de la vidéo (incluant les conversations vidéo avec ChatOn).

Samsung Galaxy S4 dual camera

Des modes photographiques spéciaux sont inclus, comme « DramaShot » et « EasyShot », dont vous verrez des exemples dans la vidéo à la fin de ce texte.

Samsung Galaxy S4 camera back

 

Vous trouverez aussi quelques photos comparatives, prises avec le S4 et mon appareil photo Canon 60D, à la fin de l’article…

 

Fonctionnalités spectaculaires

Ce qui est vraiment épatant, avec le S4, c’est la possibilité qu’à l’appareil de détecter si on regarde son écran (fonctionnalité déjà présente avec le S3) mais, aussi, de pouvoir interagir avec le contenu de l’écran en SURVOLANT l’écran de la main, comme pour faire défiler une page web, par exemple.

Vous recevez un appel et avez les mains sales? Pas de problème : passez la main au-dessus de votre appareil et votre téléphone répondra. Vous lisez un article qui nécessite de faire défiler la page? Même chose… à moins que vous ne préfériez simplement incliner la tête vers le haut ou vers le bas pour défiler dans la direction de votre choix? C’est aussi possible.

Si l’écran du S4 n’empêche pas les traces de doigts d’apparaître, Samsung a au moins trouvé un moyen de vous permettre d’y toucher moins souvent grâce aux « Smart Gestures » (ou gestes intelligents).

La fonction « Air View », quant à elle, vous permet d’approcher un doigt de l’écran afin de voir le contenu d’un dossier ou de lire un message texte au complet, par exemple.

On peut aussi partager encore plus facilement son contenu multimédia, grâce à la puce NFC intégrée, tout comme on peut faire jouer la même pièce musicale ou défiler un diaporama de photos sur les appareils autour, grâce à GroupPlay… et dans le cas de la musique, on peut même simuler un système Surround en jumelant jusqu’à 5 appareils ensemble! Évidemment, si la musique joue directement du téléphone, ça risque de manquer de graves, mais tout de même…

Samsung Galaxy S4 GroupPlay

 

Un traducteur dans sa poche

Samsung a également ajouté la fonction « S Traducteur », ce qui permet de traduire du texte ou une phrase prononcée dans 8 autres langues. Une fois le traducteur activé, vous verrez apparaître la traduction sous forme de texte dans la langue choisie, mais un bouton « prononcer » vous permettra même d’entendre le ou les mots ainsi traduits!

 

Un compagnon santé

La fonction « S Health », elle, sert de compagnon santé en enregistrant vos déplacements à pied, votre exercice, ainsi que l’apport calorique de ce que vous mangez. Il y aura même des accessoires disponibles sous peu (comme un pèse-personne) afin de les jumeler à votre appareil.

Samsung Galaxy S4 S Health Companion

 

Complet sans être complexe

Si vous craignez que le fait d’avoir autant de fonctionnalités rende l’utilisation du téléphone trop complexe, sachez qu’un mode « facile » est aussi disponible sur le S4! Vous obtiendrez alors une interface allégée, avec moins de boutons et de fonctionnalités, ce qui vous permettra de vous concentrer sur ce dont vous vous servez de façon régulière.

 

Accessoires

Côté accessoires, on m’a fait la démonstration de divers étuis (dont un étui à rabat très joli), d’un chargeur par induction et plus encore. Samsung a vraiment mis le paquet au niveau de cet appareil qui se voudra définitivement une alternative sérieuse au iPhone, dont le design et le système d’exploitation commencent à prendre de l’âge, face à la compétition.

 

Un appareil presque parfait

Certains n’aimeront pas la coque de plastique de l’appareil. En ce qui me concerne, je la trouve pratique, puisqu’elle s’enlève facilement lorsqu’on veut changer la carte microSD, la carte SIM (si vous voyagez, c’est un must!) et même la batterie… D’ailleurs, cette dernière ne semblait pas décharger trop rapidement, mais je dois admettre que je n’ai pas utilisé la LTE qui semble beaucoup plus gourmande que la 3G (ce qui est normal, puisque le débit de transfert des données est beaucoup plus rapide que la 3G).

 

Aussi, l’appareil est étonnamment mince… voire un peu trop, au goût de mes mains, qui sont habituées à tenir un iPhone 4S dans son étui de silicone. Samsung aurait très bien pu laisser l’appareil un brin plus épais pour y inclure une batterie offrant une plus grande autonomie encore.

 

Un appareil lancé en grande pompe

Samsung a d’ailleurs organisé une soirée pour le lancement de son nouveau téléphone à Montréal, le 25 avril dernier. Des soirées similaires se tenaient simultanément à Toronto et Vancouver, avec des artistes invités (Dragonette, dans le cas de Montréal) et une prestation holographique de Feist (plutôt ratée, au niveau technique, mais bon, ça n’a rien à voir avec le téléphone).

Voici quelques photos prises par mon collègue photographe Dany Synnott, lors de cette soirée.

Lancement du Samsung Galaxy S4 au New City Gas de Montréal avec Dragonette

Lancement du Samsung Galaxy S4 au New City Gas de Montréal avec Dragonette

Lancement du Samsung Galaxy S4 au New City Gas de Montréal avec Dragonette

Pour voir toutes les photos, visitez ContactUrbain.com.

 

Conclusion

Si vous cherchez un appareil complet et à l’épreuve du futur (proche, à tout le moins!), le Samsung Galaxy S IV est l’appareil qu’il vous faut : équipé d’une puce NFC pour les transactions ou les échanges de données entre appareils proches, d’un lecteur microSD pour augmenter la capacité, de capteurs vous permettant d’interagir sans toucher l’écran et, justement, d’un écran de 5 pouces 1080p d’une qualité incroyable… et le WiFi avec la norme « ac », encore à ses balbutiements.

Que souhaiter de plus?

 

Voici d’ailleurs une vidéo (en anglais) démontrant certaines capacités intéressantes du Samsung Galaxy S IV :

 

Photos comparatives (rien de scientifique)

SGS4 photo test appareil dslr

Photo prise avec le Samsung Galaxy S4

 

SGS4 photo test dslr

Photo prise avec le Canon 60D

 

SGS4 photo test chariot

Contraste de lumière et profondeur de champ – Photo prise avec le Samsung Galaxy S4

SGS4 photo test chariot

Contraste de lumière et profondeur de champ – Photo prise avec le Canon 60D

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentaires des visiteurs

  1. avatar
    Lux
    9 mai 2013

    *drool*


Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images