Banc d’essai: Thinkpad Yoga S1 de Lenovo

 

Lenovo_Thinkpad_Yoga_S1-Keyboard

L’heure où Apple était le seul constructeur à offrir des appareils minces, élégants et intemporels est définitivement derrière nous. Non pas que cette compagnie ne construit plus de beaux produits, mais c’est surtout que les constructeurs PC se sont enfin réveillés, notamment avec l’arrivée de Windows 8 (oui oui!) et des nouvelles possibilités de créer des produits uniques. Lenovo, premier constructeur mondial, propose une gamme professionnelle fort intéressante et c’est d’ailleurs le cas du plus récent Thinkpad Yoga S1 dont j’ai fait la mise à l’essai.

 

C’est un Yoga

Les appareils récents de Lenovo ont une ADN unique. Il faut avouer que ce constructeur est allé à 100 % dans l’idée hybride apportée par Windows 8, et le succès récent de Lenovo (notamment le fait que c’est l’un des rares constructeurs PC toujours en croissance dans un marché en décroissance) n’y est pas étranger. Le Yoga est depuis 2012 une marque qui est rapidement devenue emblématique pour Lenovo.

La particularité de cet appareil, c’est de pouvoir retourner l’écran sur lui-même complètement et donc offrir plusieurs modes différents :

  • Un mode ordinateur portable classique
  • Un mode « tente »
  • Un mode « présentation »
  • Et finalement un mode tablette

Il faut avouer que de nommer ces quatre modes tient un peu du marketing, mais nous retiendrons qu’il est possible d’utiliser le Yoga dans plusieurs situations différentes, du moins en théorie. En pratique, votre Yoga est surtout 90 % ordinateur portable, 10 % tablette. Ce n’est pas un défaut, simplement qu’il faut bien cibler votre besoin. Si vous recherchez cette utilisation, alors c’est parfait. Si vous recherchez quelque chose plus près de la tablette, il vaudra peut-être mieux vous tourner vers d’autres produits, notamment la Surface Pro 3 qui offre un clavier moins confortable, mais un mode tablette plus agréable.

Lenovo_Thinkpad_Yoga_S1-back

 

Spécifications et performances

Le modèle que j’ai eu l’occasion de tester avait à son bord un processeur Intel Core i7-4600U, 8 Go de mémoire vive et un disque dur SSD de 256 Go, pour un prix suggéré de 1889$. C’est assez cher, mais sachez qu’il est possible de se procurer le Thinkpad Yoga S1 à partir de 1 199 $ (Core i5-4200U, 4 Go, HDD 500 Go).

Comme c’est un produit de la gamme professionnelle de Lenovo, une station d’accueil est aussi disponible en accessoire. Le Yoga S1 n’a pas de connecteur sous l’appareil comme les autres portables plus classiques pour l’utiliser (comme on le voit dans la gamme T540p), mais elle utilise plutôt un câble que l’on branche directement dans le port de recharge de l’appareil. D’ailleurs, il faut retirer un petit bouchon pour utiliser la section « données » du câble. Une fois retirée, il ne sera plus vraiment utile de le conserver. Fait à noter, pour assurer une bonne connectivité avec la station d’accueil (nommée Onelink Pro), il faudra télécharger un logiciel comprenant des pilotes.

Le Yoga S1 possède aussi un écran de 12,5 pouces d’une résolution de 1920 x 1080 pixels (177 PPP). Ce n’est donc pas une densité de pixels par pouces aussi élevée que d’autres appareils concurrents, mais tout de même suffisant pour ne pas distinguer les pixels à distance normal d’utilisation. Aussi, Windows 8.1 s’affichera par défaut avec une mise à l’échelle de 125 %, alors il n’est pas exclus que certaines applications qui supportent mal la mise à l’échelle paraissent flou. Google Chrome et Skype (version bureau) sont d’ailleurs des exemples notables à ne pas suivre en cette matière.

Évidemment, de telles spécifications permettent de très bonnes performances globales. Durant mon utilisation de l’appareil, je n’ai jamais senti que celui-ci manquait de processeur ou de mémoire vive, les 8 Go semblant suffisant pour la plupart des besoins. Toutefois, même si la carte vidéo Intel intégrée permettra du jeu vidéo léger, ce n’est pas un foudre de guerre et mieux vaudra aller vers un autre appareil si le jeu vidéo a de l’importance pour vous.

Lenovo_Thinkpad_Yoga_S1-right

Lenovo_Thinkpad_Yoga_S1-left

 

90 % portable, 10 % tablette

Avec un poids de 1,57 Kg, le Thinkpad Yoga S1 n’est pas un poids plume. D’ailleurs, le poids surprend lorsqu’on le manipule pour la première fois, mais l’appareil dégage au même moment une agréable impression de solidité. Dès les premiers moments, vous réaliserez que le Yoga S1 sera un bien meilleur ami comme ordinateur portable que comme une tablette. Le passe du mode portable au mode tablette se fait aussi très aisément. Il suffit simplement de retourner l’écran complètement vers l’arrière. Et aucune inquiétude pour les touches : un système mécanique viendra bloquer les touches pour éviter de les enfoncer accidentellement, et le pavé tactile sera aussi désactivé.

L’appareil est aussi livré avec un stylet qui fonctionne relativement bien, mais il est quand même assez petit et peu confortable à manipuler. Mieux vaudra donc l’utiliser pour annoter des documents ou prendre quelques notes rapides plutôt qu’une utilisation prolongée comme pour le dessin sur Photoshop, pour donner un exemple.

L’autonomie annoncée du Thinkpad Yoga S1 est de 8 heures, mais il est probablement plus prudent de parler d’une autonomie qui se situera quelque part entre 6 et 7 heures, bien que je n’ai pas eu l’occasion de faire des tests poussés pour cet aspect. La majorité des utilisateurs n’utiliseront pas l’appareil avec une luminosité minimum et en fermant le rétroéclairage du clavier, vous me suivez ? 😉

Lenovo_Thinkpad_Yoga_S1-pen

 

Le Yoga S1, une allure et une utilisation pour

professionnels

Globalement le Thinkpad Yoga S1 est clairement un appareil qui visera le domaine professionnel. Avec sa touche clavier irréprochable (et presque légendaire), un boitier qui dégage une grande impression de solidité et les caractéristiques uniques de cet appareil, il est indéniable que le Yoga S1 sera populaire auprès de cette clientèle. Gardez toujours à l’esprit que son utilisation conviendra beaucoup plus en mode portable qu’en mode tablette (surtout à cause de son poids et sa taille), mais le simple fait d’avoir cette versatilité est un avantage en soi.

Note : 8 / 10

Positif :

  • Mode portable / mode tablette
  • Grande impression de solidité
  • Touche clavier irréprochable

Négatif:

  • Autonomie légèrement en retrait
  • Poids

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

IT, Gamer, Techno, Podcasteur, Papa. Fondateur de L'épée Légendaire, et d'autres affaires. Collabore avec @letechnophile , Alignement loyal bon.

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images