Les écosystèmes complets : l’avenir est arrivé

 

handoff_email_large_2x

La semaine dernière, Apple a présenté son tout nouveau système d’exploitation OS X Yosemite. Outre les améliorations classiques des logiciels embarqués, la plus grande nouveauté à mes yeux c’est Continuité. Sous ce nom marketing comme seul Apple sait le faire se cache une foule de fonctionnalités qui créent une interaction constante entre vos appareils iOS et Mac. C’est un exemple récent de ce que j’appelle « un écosystème complet ».

Qu’est-ce qu’un écosystème ?

Au départ, on nommait « écosystème » les services mis à la disposition d’un majeur de la technologie à ses usagers. Par exemple, l’écosystème de Google passe essentiellement par ses services : Google Docs, Gmail, Google Drive, Google Music, Google Play Movie, etc. À travers son écosystème, Google donc garde les utilisateurs sur sa plateforme autant qu’il peut pour leur offrir une solution complète qui répond aux besoins de tous les jours, que ce soit sur ses plateformes Android et ChromeOS, ou sur d’autres plateformes (sauf Windows Phone, mais ça c’est un autre débat 😉 ). Et évidemment, l’utilisation de tous ces produits est simple puisqu’il ne faut qu’un seul compte Google pour gérer tout ça et évidemment des interactions sont disponibles entre ces services. Apple offre aussi son propre écosystème logiciel sur ses plateformes, tout comme Microsoft. Ça, c’est sont des écosystèmes disponibles dès maintenant pour tous. Mais dans un avenir rapproché, ces écosystèmes évolueront avec encore plus de synergie. Ce sera un gros pas en avant de l’informatique moderne.

L’exemple Apple

Avant Yosemite, la synergie iOS/OS X était plutôt modeste et passait essentiellement par iCloud. Donc évidemment les services de courriels/calendriers/contacts/notes étaient tous synchronisés à travers iCloud, et évidemment tous les achats effectués sur iTunes. Aussi, les onglets ouverts, les mots de passe enregistrés et les favoris de Safari étaient aussi synchronisés sur les appareils Apple. Depuis la sortie officielle de Yosemite, Apple pousse cette synergie encore plus loin avec Continuité. Désormais, il est possible (avec les appareils compatibles) de prendre les appels téléphoniques sur OS X grâce à une connexion entre le iPhone et votre Mac, tout comme les SMS. La fonction nommée « HandOff » permet aussi de poursuivre un travail débuté sur l’un des appareils exactement où vous en étiez sur un autre appareil. Cette fonction fonctionne pour Mail, Safari et la suite iWork, et les développeurs auront la possibilité de l’intégrer à leur tour.

Apple Continuité

Continuité – Appels

L’exemple Microsoft

Chez Microsoft, le concept choisi n’est pas tout à fait le même. Pour la sortie prochaine de Windows 10, le géant de Redmond continue son plan initial d’applications universelles débuté avec Windows 8. L’idée, c’est un seul achat d’application pour que ce soit disponible sur toutes les plateformes Microsoft : PC, tablette, téléphone et même Xbox. Bref, Windows 10 offrira toujours les applications que vous connaissez sous Windows 8. Mais plutôt que d’offrir un OS / une interface, cette fois ce sera plutôt un OS et plusieurs interfaces. Donc, sur votre PC les applications seront sous forme de fenêtre, alors qu’elle sera dans une interface totalement tactile sur une tablette ou pour écran plus petit sur un téléphone. C’est donc l’idée lancée dans Windows 8, mais cette fois on offre plus de flexibilité dans les interfaces selon l’appareil utilisé. Ces applications universelles pourront aussi offrir une synchronisation parfaite d’un appareil à l’autre. Prenons l’exemple de Tweetium, un client Twitter. Tweetium est une app universelle déjà disponible pour Windows 8 et Windows Phone. Elle est disponible à l’achat pour 3 $ pour les fonctions de base, et avec un abonnement de 8$ / 12 mois pour les fonctions complètes. Pour reprendre les explications du développeur, les fonctions avancées nécessitent l’achat et la maintenance de serveurs dédiés. Le modèle sous abonnement a donc été choisi. Bien que le prix paraisse élevé, c’est une app universelle : donc un seul achat pour TOUS les appareils Windows. Pour 3$ (ou 11$ au total avec les fonctions Pro), vous pouvez utiliser Tweetium sur un PC, une tablette Windows et sur Windows Phone. De plus, tous les paramètres sont automatiquement synchronisés d’un appareil à l’autre. Pas seulement la marque de lecture, mais aussi les colonnes ajoutées / enlevées, la couleur du thème choisi. Vous ajoutez un nouveau compte à gérer sur votre PC ? Il sera automatiquement présent sur vos autres appareils. Si on fait le comparatif avec Tweetbot pour iOS et Mac, il faut faire des achats séparés selon la plateforme (5$ pour iOS, 20$ pour le Mac) et il n’existe aucune synchronisation du client (à l’heure où je rédige ces lignes, mais ça pourrait changer avec Continuité).

Tweetium Windows PC

Tweetium sur PC

Tweetium Windows Phone

Tweetium sur Windows Phone

Ça, ce n’est qu’un aperçu de ce que peuvent être les applications universelles chez Microsoft et de la puissance potentielle qu’elles pourront offrir, pour autant que les développeurs prennent le train.

L’avenir à nos portes

Cette étape de l’informatique est donc déjà à nos portes. Depuis plusieurs années déjà que les grands majeurs de l’industrie s’y préparent mais nous y arrivons. Personnellement, je trouve cette avenue très excitante et j’ai hâte de voir tout ça à plein régime. Toutefois, il existe un point négatif de taille : passer d’une plateforme à l’autre sera de plus en plus difficile, en particulier pour ceux qui aiment le faire. Évidemment, il existera toujours des applications tierces pour offrir des services équivalents et multiplateformes, mais elles ne pourront peut-être jamais offrir cette nouvelle simplicité. De quel côté vous situez-vous ? Êtes-vous excités par cette prochaine étape ou simplement agacés qu’on nous entraine un peu plus dans l’exclusivité ? Je suis très curieux d’avoir votre opinion!

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

IT, Gamer, Techno, Podcasteur, Papa. Fondateur de L'épée Légendaire, et d'autres affaires. Collabore avec @letechnophile , Alignement loyal bon.

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images