Test – Montres Moto 360 et Moto 360 Sport

 

Moto360

Motorola n’en est pas à sa première expérience en matière de montres intelligentes.

La Moto 360, lancée l’automne dernier, constitue d’ailleurs la seconde génération de ce modèle.

La Moto 360 Sport, de son côté, est dotée d’un GPS et peut diffuser votre musique jusqu’à un casque sans fil… sans passer par votre téléphone.

Mon test de ces deux produits… et une petite surprise en prime!

 

Moto 360 – 2e génération

Moto360-02219

La première version de la Moto 360 était un très bon produit. Elle offrait un cadran circulaire (ou presque – j’y reviendrai), qui a poussé d’autres fabricants à l’imiter, comme Pebble avec la Time Round, et même Samsung avec la Gear S2. Elle offre aussi un bracelet en cuir, qui donne une apparence un peu plus distinguée (moins «jouet») à son produit, si on le compare à plusieurs autres.

Motorola a donc repris ce qui marchait et a bâti sa deuxième génération sur ces mêmes bases.

Toutefois, toujours pas de cadran 100% rond, puisqu’une partie du bas de l’écran sert en fait pour le capteur de luminosité. Donc, selon le cadran numérique choisi pour «décorer» votre montre, il risque d’y avoir un drôle d’effet visuel, si celui-ci n’est pas noir dans le bas, comme on peut le constater ci-dessous.

Moto360_capteur

Mis à part ce détail, le seul autre point négatif de la Moto 360, c’est son autonomie relativement courte, mais c’est la même chose chez tous les autres fabricants: on doit recharger sa montre tous les jours. L’exception à cette malheureuse règle? La montre Pebble, puisque celle-ci utilise un écran eInk qui rappelle un peu celui des liseuses les plus récentes, ce qui permet à la montre de survivre jusqu’à une semaine, parfois plus (selon le modèle et l’utilisation).

Dans le cas de la Moto 360, il est toujours possible de désactiver le mode ambiant, qui ajuste le niveau d’éclairage de l’écran selon la luminosité détectée, mais l’utilisateur se retrouve souvent avec un cradran noir (ou presque) au poignet, ce qui enlève un peu au charme.

Si ces deux détails ne vous posent pas problème, la Moto 360 est un produit intéressant pour le prix, et voici pourquoi:

La montre a du style et plait à beaucoup, parce qu’elle ressemble à une montre classique. Le boitier est bien construit et le bracelet, de cuir véritable, ajoute à l’expérience. La Moto 360 est offerte en deux tailles (42mm et 46mm) afin de faire sur la majorité des poignets, ce qui n’est pas le cas de certains modèles de la compétition.

Le modèle 42mm est équipé d’une batterie de 300 mAh (versus 320 pour le modèle précédent), tandis que le modèle 46mm est équipé d’une batterie de 400 mAh.

Fait intéressant, la Moto 360 se recharge par induction, sur un socle, grâce à la norme Qi. Motorola a donc pu éviter de produire une montre comportant une prise micro USB pour la recharge, ce qui a ainsi simplifié le processus d’homologation à la norme IP67 et la rendre résistante à l’eau et la poussière (mais pas hydrofuge ou, en anglais, «waterproof»). Lorsque la montre est sur son socle, l’affichage de l’écran pivote à 90 degrés pour afficher l’heure, un peu comme un radio-réveil. Un détail plutôt intéressant.

Moto360_Charge

Du côté logiciel, cette montre est plutôt bien équipée: le système d’exploitation Android Wear simplifie l’installation et la gestion des applications sous Android, mais rend la compatibilité avec un iPhone plus compliquée (ou, disons, moins complète).

Sous la montre, on retrouve un capteur de rythme cardiaque. Celui-ci permet donc d’utiliser l’application Moto Body de Motorola en tant qu’entraineur virtuel qui comptabilise les calories et l’activité physique.

Moto360-02224

Une fois l’application Moto Body installée, il suffit de jumeler un compte fitbit, Google Fit ou autre et les données seront ainsi comptabilisées à mesure que vous faites de l’exercice en portant la montre.

Moto360_Screenshots

Au final, il s’agit d’un produit intéressant parce qu’il offre un look plus stylisé que bien d’autres modèles, en plus de diverses fonctions qu’une montre sportive offrirait.

 

Points positifs: 

  • Conception et assemblage
  • Bonne luminosité
  • Bonne définition d’écran

Points négatifs:

  • Autonomie (comme toutes les autres montres)
  • Écran pas complètement rond

NOTE GLOBALE: 4/5

 

Moto 360 Sport
Moto360_Sport

La Moto 360 Sport ressemble beaucoup au modèle classique, à l’exception que son bracelet est fait de caoutchouc, afin de mieux adhérer au poignet, ainsi que résister à la sueur ou à la pluie.

Moto360_et_Sport

De plus, ce modèle est équipé d’un GPS, ce qui permet de calculer les trajets parcourus sans avoir besoin de votre téléphone, notamment, et en fait donc une véritable montre sportive.

On y retrouve aussi l’application Moto Body, mais on peut aussi utiliser des applications externes comme Endomondo ou Run Keeper, consulter une carte grâce à Google Maps et plus encore.

Moto360_Sport_Poignet

La description de la Moto 360 ci-dessus a peut-être piqué votre intérêt, mais qu’il manquait un petit quelque chose pour vous convaincre? Peut-être parce que vous avez besoin d’un GPS intégré ou que vous souhaitez stocker un peu de musique pour ainsi laisser votre téléphone à la maison? Si c’est le cas, alors la Moto 360 Sport est peut-être le modèle que vous cherchez.

Si toutefois vous recherchez avant tout un bijou/accessoire connecté, le modèle de base est, à mon avis, plus intéressant (avec le bracelet en cuir ou en acier inoxydable, selon la version choisie). Vous pourrez toujours utiliser le GPS ou la gestion musicale de votre téléphone, à la limite…

La montre Moto 360 Sport est offerte en noir, à 379,99$.

Aussi disponible chez Telus, au même prix.

 

Points positifs:

  • Conception et assemblage
  • Bonne luminosité
  • Bonne définition d’écran
  • GPS intégré
  • Possibilité de stocker de la musique et la faire jouer sans passer par un téléphone

Points négatifs:

  • Autonomie faible
  • Écran toujours pas complètement rond

NOTE GLOBALE: 4/5

 

Conclusion

Motorola ne tente pas de réinventer la montre. Elle lance des produits au look plutôt classique qui devraient plaire à ceux qui aiment porter une montre.

 

*** CONCOURS ***

Courez la chance de GAGNER la Moto 360 qui a servi aux fins de ce test!

Suivez ce lien pour participer!

 

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentaires des visiteurs

  1. avatar
    Bibi
    15 mars 2016

    Merci pour ce test. L’autonomie de la sport est très différente de la classique ? Idem pour les versions 42/46mm….? Merci.


  2. avatar
    Stéphane
    16 mars 2016

    L’autonomie est d’environ une journée pour tous les modèles. Tout dépend du nombre de notifications, messages ou appels vous recevez dans une journée, ou combien de fois vous consultez la montre ou jouez dans les menus (paramètres, etc.).


Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images