Test – Samsung Galaxy S7 Edge

 

SGS7edge-intro

Samsung lançait vendredi ses tout nouveaux téléphones Galaxy S7 et S7 Edge.

Beaucoup d’améliorations ont été apportées, dont le retour du lecteur de carte microSD afin d’augmenter la capacité de stockage, un appareil photo plus performant, la résistance à l’eau et autres.

Est-ce que ces améliorations sont suffisantes pour justifier l’achat de l’un ou l’autre de ces appareils?

Chose certaine, les défauts sont plutôt rares…

Mon test.

 

Galaxy S7 et S7 Edge?
SGS7edge-S7

Avant de passer au test du Galaxy S7 Edge, parlons d’abord des caractéristiques qui diffèrent sur les deux appareils.

Le Galaxy S7 arbore un écran Super AMOLED en Gorilla Glass 4 de 5,5 pouces, affichant une résolution de Quad-HD de 2560×1440 pixels. Le dos en verre du boîtier du Galaxy S7 est légèrement recourbé afin d’améliorer la prise en main. C’est effectivement plus confortable qu’avec le S6 de l’année dernière.

Le Galaxy S7 est équipé d’une batterie de 3000 mAh compatible avec le chargement rapide, comme les derniers modèles (S6, S6 Edge, Note 5, notamment). La batterie n’est pas amovible.

Les deux appareils supportent le chargement rapide et le chargement sans fil.

SGS7edge-wirelesscharger SGS7edge-wirelesscharge

Les caractéristiques restantes sont similaires ou identiques sur les deux appareils, alors passons au modèle S7 Edge que j’ai eu la chance de tester.

 

Galaxy S7 Edge – le test

SGS7_SuperAMOLED

Le Galaxy S7 Edge arbore aussi un écran Super AMOLED en Gorilla Glass 4 de 5,5 pouces, affichant une résolution de Quad-HD de 2560×1440 pixels. Toutefois, celui-ci est recourbé sur les côtés. J’y reviendrai un peu plus loin.

Les deux appareils roulent sur Android 6.0.1 (Lollipop), avec une surcouche logicielle TouchWiz UI qui ne nuit pas à la performance de l’appareil, contrairement à certains modèles, il y a quelques années.

On y retrouve 4 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage, avec un lecteur de carte microSD permettant d’ajouter jusqu’à 200 Go supplémentaires d’espace. Samsung a donc décidé de ne produire qu’un seul modèle de téléphone, ce qui simplifie le choix pour le consommateur (et réduit les coûts de production, évidemment).

D’ailleurs, le lecteur de carte microSD est jumelé au lecteur de carte nano SIM, ce qui permet de réduire le nombre de parties amovibles de l’appareil, le but de Samsung étant de le faire homologuer sous la norme IP68 (l’appareil est hydrofuge jusqu’à 30 minutes dans 1,5 mètre d’eau!). Une excellente nouvelle pour ceux qui ont tendance à échapper leur téléphone dans une flaque d’eau… ou ailleurs.

SGS7edge-SD-et_SIM

Il est équipé d’une batterie plus puissante de 3600 mAh, ce qui devrait lui faire tenir au moins une journée complète, probablement plus. La batterie n’est pas amovible non plus.

 

Fonctions nouvelles ou améliorées

Parmi les améliorations, on note le «Smart Switch». Ceux qui possèdent un appareil Android, BlackBerry ou même un iPhone seront heureux d’apprendre que Samsung souhaite leur simplifier la vie et les accueillir dans sa grande famille. Comment? En fournissant un petit adaptateur USB à micro USB, où il suffira de relier l’ancien téléphone au Galasy S7 ou S7 Edge et de suivre les instructions.

SGS7edge-SmartSwitch

Pour ceux qui ne souhaitent pas passer par le bidule, il y a aussi la possibilité de transférer ses comptes et données en faisant simplement se toucher les deux téléphones, lorsque demandé, et la magie opérera! Mes deux comptes Gmail, mon fond d’écran, ainsi que mes 128 applications se trouvant sur mon téléphone actuel (un Moto X Play) se sont mises à s’installer sur le Galaxy S7 Edge… il ne restait plus qu’à replacer les icônes sur l’écran d’accueil et configurer mes comptes.

Une fonction intéressante, c’est le «Always On Display» (photo ci-dessous), où l’appareil affiche constamment l’heure, la date et autres avis (charge du téléphone, appels manqués, etc.) sans drainer la charge de la batterie, puisqu’elle n’utilise qu’environ 0,5% de charge par heure. Ceci est possible grâce au type d’écran de cet appareil. Les écrans AMOLED (ou Super AMOLED, comme c’est le cas ici) affichent des noirs plus riches parce que les pixels sont carrément éteints, ce qui fait que la charge demandée par les pixels allumés est vraiment infime, comparativement à un écran ACL standard qui se retrouve soit complètement éteint, soit complètement allumé.

SGS7edge-S7edge

La fonction Edge Screen est aussi très intéressante, puisqu’elle permet de glisser le doigt à partir d’un côté de l’écran (le côté droit, généralement, mais c’est configurable) et ainsi faire apparaître divers écrans rapides comme la météo, des contacts favoris, un fil Twitter, un fil de nouvelles, des applications favorites et plus encore.

 

Conception et construction

Le Galaxy S7 Edge est bien construit, reprenant sensiblement les mêmes lignes que la génération précédente. Ce qui signifie aussi que pour certaines personnes, la prise en main ne sera pas idéale. En effet, il m’est arrivé souvent d’activer une fonction dans une application en appuyant doucement sur le bord de l’écran avec la paume de ma main. Il arrivait parfois que ceci crée un simple contact avec l’écran, empêchant d’appuyer sur un autre bouton ailleurs dans l’écran.

Sinon, l’écran est SUBLIME (sans exagération). Les noirs sont profonds, les couleurs sont vives, mais justes.

Détail: J’aurais aimé pouvoir placer 5 rangées d’icônes sur l’écran d’accueil. Il y a beaucoup d’espace entre les icônes. Pourtant, la résolution d’écran le permettrait facilement, puisque déjà, le Moto X Play en affiche tout autant, en plus d’une barre de recherche Google. Même un iPhone 5S, avec un écran de 4 pouces, peut le faire. Pourquoi pas le S7 ou le S7edge?

SGS7edge-icones

 

Game Launcher et Game Tools

Les Galaxy S7 et S7edge offrent une façon différente de lancer un jeu sur le téléphone, soit en passant par le «Game Launcher». Cette couche logicielle permet de désactiver les avis (appels, messages et autres) pendant que vous jouez à un jeu.

SGS7edge_GameTools

L’option «Game Tools» permet, quant à elle, d’utiliser des options de capture vidéo et autres alors que vous êtes dans un jeu, ou même de vous filmer en minuscule, dans un coin, avant de partager le tout sur les réseaux sociaux ou autres sites.

SGS7edge_GameTools-Exemple

 

 

L’appareil photo

SGS7edge-AppareilPhoto

Les deux modèles S7 et S7 Edge sont équipés d’un capteur de 12 mégapixels à pixels doubles (Dual Pixels) à l’arrière, permettant une mise au point automatique plus rapide, même si la lumière manque dans la scène photographiée.

D’ailleurs, l’écran est très illuminé lors de la prise de photo dans des conditions de faible éclairage. À un point tel, que lorsque la photo est enregistrée, puis visionnée, elle peut paraître sombre en comparaison. Ce n’est pas un point totalement négatif, mais il faut tout de même garder ceci à l’esprit, lorsque l’éclairage manque, puisque le résultat final sera différent de ce que l’on voyait à l’écran.

Si plusieurs crient au scandale, à cause du fait que Samsung ait réduit le nombre de pixels de 16 millions à 12 millions, d’autres comprennent qu’il s’agit là d’une excellente décision. En effet, en optant pour moins de pixels, ceux-ci sont donc plus gros (1,4µm) et offrent donc une meilleure sensibilité en faible éclairage. D’ailleurs, l’ouverture maximale du diaphragme de l’objectif est passée à f/1.7, alors que sur plusieurs autres appareils, on retrouve f/2.0 ou f/2.2. L’objectif Samsung laisse donc entrer plus de lumière, peu importe les conditions d’éclairage.

SGS7_photo_full

Et voici la portion encadrée de l’image ci-dessus, à près de 100% de sa taille originale:

SGS7_photo_cropped

 

L’appareil photo à l’avant, quant à lui, offre 5 mégapixels. Pas de quoi imprimer une photo en format 8’’x10’’, mais encore une fois, l’appareil offre probablement une meilleure sensibilité en faible éclairage.

La stabilisation optique fait un bon boulot, tant en photo qu’en vidéo. La vidéo capturée, qu’elle soit en 1080p ou en 4K, est très fluide.

 

Tableau des caractéristiques

Écran Super AMOLED 5,5 pouces (2560×1440 pixels)
Processeur

 

  • Samsung Exynos 8890 octo-core
  • 4x 2,6 GHz + 4x 1,6 GHz
Mémoire et stockage

 

  • 4 Go LPDDR4
  • 32 Go de stockage interne
  • Lecteur de carte microSD (jusqu’à 200 Go)
Appareil photo et vidéo

 

 

  • Arrière : 12 mégapixels, à pixels doubles, flash LED, f/1.7, stabilisé
  • Vidéo : 1080p et 4K
  • Avant : 5 mégapixels, f/1.7, HDR
Connectivité

 

 

  • Micro USB (USB 2.0)
  • GPS, A-GPS, GLONASS
  • Nano SIM (LTE)
Dimensions
  • 150,9mm x 72,6mm x 7,7mm
Poids
  • 157 grammes
Batterie

 

  • 3600 mAh
  • Chargement rapide
  • Chargement sans fil (chargeur en option)

 

 

Le verdict

SGS7edge-microUSB

Difficile de trouver des défauts au Samsung Galaxy S7edge, à l’exception de ses deux tranches (côtés) qui sont un peu trop minces à mon goût personnel, à cause de l’écran courbé.

L’écran hors du commun risque de plaire à bien des gens, mais si j’avais à choisir, j’opterais pour le S7 « standard », qui coûte 100$ de moins sans entente.

Sinon, Samsung a compris qu’une carte microSD était nécessaire dans les appareils haut de gamme, et que ça lui permettait d’avoir une offre plus standard. Les avantages d’une telle offre? Coûts de production moins élevés et pas de pénurie d’un modèle en particulier, comme on assiste parfois avec d’autres marques ou modèles lors du lancement.

 

Note

  • Conception: 4/5
  • Performance : 5/5
  • Écran : 5/5
  • Autonomie : 5/5
  • Prix : 4/5

 

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images