Le festival MUTEK, c’est cette semaine!

 

Mutek-1

MUTEK entame sa 17e édition, qui se tiendra du 1er au 5 juin, dans le Quartier des spectacles de Montréal, avec le Musée d’art contemporain comme point d’ancrage principal.

 

MUTEK, c’est un festival de musique électronique où des performances audiovisuelles inédites sont livrées par près de 100 artistes locaux et internationaux.

Cette année, les organisateurs ont réussi à boucler plus d’une trentaine d’exclusivités, dont plusieurs artistes du réseau européen SHAPE, qui effectue une première sortie hors du vieux continent.

Le festival en est à sa 17e édition, dont la 3e année de suite au Musée d’art contemporain, mais on retrouve aussi des événements ailleurs, comme au Métropolis, à la salle Pierre-Mercure, au parterre du Quartier des spectacles et même au Parc Jean-Drapeau.

Si MUTEK se déroule principalement en soirée, des prestations sont aussi prévues lors du Piknic Electronik le dimanche 5 juin, de 14 à 21h30, ainsi que les après-midis gratuits Expérience qui, eux, se déroulent du 2 au 4 juin, au parterre du Quartier des spectacles.

Mutek-Lakker

Parmi les têtes d’affiche, on retrouve Kara-Lis Coverdale et Tim Hecker pour la soirée Nocturne 2, Essaie Pas pour la soirée Nocturne 4 et Lakker, du côté de Métropolis 1.

La liste complète des artistes et leur biographie respective se trouvent ici.

Un aperçu de la musique à découvrir pendant le festival peut être écouté ici.

 

Ateliers, démos, expositions et plus

Durant la journée, il est possible d’assister à des ateliers de masterisation, des expositions (appareils Moog, casques VR), et des panels sur divers sujets, principalement au Centre Phi.

L’exposition de réalité virtuelle, quant à elle, se déroule du 1er au 5 juin. Elle regroupe une trentaine de films immersifs et d’expériences interactives, dont une sélection d’œuvres provenant de l’exposition itinérante Kaleidoscope, arrivant tout droit de San Francisco.

 

Pour être allé à quelques reprises au festival MUTEK (j’y vais d’ailleurs ce vendredi), c’est une expérience à vivre pour découvrir de nouveaux artistes, que vous aimiez la musique électronique ou non à la base. Après tout, il y a très peu de DJs; il s’agit surtout de prestations live, parfois accompagnées d’effets visuels ou de projections sur écran géant.

 

Pour acheter vos billets, c’est par ici.

Pour plus de détails ou pour une consultation mobile plus pratique, téléchargez l’application MUTEK 2016, offerte sur Android et iOS.

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images