Test du téléphone Moto G4 Plus de Lenovo

 

MotoGPlus

Lenovo a acquis la division mobile de Motorola il y a près de deux ans, mais ce n’est que cette année que les nouveaux modèles affichent officiellement la nouvelle marque. Et exit les gammes Moto E et Moto X, Lenovo souhaite surfer sur le succès de la série G, sa plus populaire depuis deux ans.

La gamme Moto G en est à sa quatrième génération. C’est pourquoi, lorsque les gens parlent des nouveaux modèles, vous verrez autant «Moto G4 Play» et «Moto G4 Plus» que «Moto G Play» et «Moto G Plus». Il existe un troisième modèle de Moto G lancé cette année, le Moto G4, mais celui-ci ne sera pas vendu au Canada. Heureusement, parce que c’était déjà mélangeant.

Le Moto G4 Play succède au Moto G de l’an dernier et le Moto G4 Plus, lui, succède au Moto X Play. Drôle de logique, mais on n’en est pas à un illogisme près cette année malheureusement. Vous verrez pourquoi plus bas.

_

Moto G4 Plus

Lancé il y a quelques semaines, le Moto G4 Plus est un appareil offrant un écran HD (1920×1080) de 5,5 pouces fait de verre Gorilla Glass 3. Il roule sur Android 6.0.1 (Marshmallow) avec un processeur Qualcomm MSM8952 Snapdragon 617  et 2 Go de mémoire vive, ce qui le rend beaucoup plus performant que le Moto X Play avec son Snapdragon 615, et les ralentissements dont il était victime après quelques heures d’utilisation.

MotoXPlay_MotoGPlus

Commençons donc par les irritants de ce nouveau modèle, afin de parler des bons points en long et en large par la suite.

Comme le Moto G4 Plus succède au Moto X Play, il est facile de comparer les deux modèles… et de constater que la puce NFC est disparue cette année, alors que de plus en plus d’appareils l’offrent et que de plus en plus de gens commencent à utiliser ce mode de paiement! Drôle de décision.

MotoGPlus-Empreintes

Le Moto G4 Plus est désormais équipé d’un lecteur d’empreintes digitales, très pratique pour déverrouiller l’appareil… mais qui ne sert à RIEN par la suite! J’ai fait de la programmation dans une autre vie et ça n’aurait rien coûté de plus à Motorola d’ajouter une ligne de code (un simple « If…Then ») pour que ce bouton nous ramène à l’écran d’accueil lorsqu’il est déverrouillé… mais non. Il sert STRICTEMENT à la lecture d’empreintes. Pas bravo, car c’est confondant et frustrant au début.

MotoGPlus_USBCharge

Aussi, lorsqu’on branche le téléphone dans un port USB de l’ordinateur, l’appareil se met en mode «charge» par défaut, alors qu’il est pourtant évident qu’on souhaite généralement transférer des fichiers. Contrairement au LG G5 et à d’autres appareils, Motorola n’offre pas la possibitlé de changer le réglage par défaut. Je suis même passé en mode développeur pour essayer de modifier le comportement de cette fonction, sans succès. C’est mineur, mais tout de même agaçant de toujours devoir le changer manuellement.

L’appareil photo est passé de 21 mégapixels sur le X Play à 16 mégapixels sur le G Plus. Est-ce mauvais? Non, puisque moins on retrouve de mégapixels sur un capteur photo, meilleure sera la sensibilité en faible éclairage – les pixels captent mieux la lumière. Et bien que le Moto G Plus ne soit pas à la hauteur de l’appareil photo des Samsung Galaxy S7 et LG G5 (qui coûtent cependant deux fois son prix), il s’en sort très bien dans toutes les circonstances. J’en reparlerai plus loin. Mais en attendant, voici un exemple de photo prise dans une galerie d’art, à Cuba (ça se glisse bien dans un texte, ça!)…

Faible_lumiere

 

Les bons points…

Lenovo poursuit dans la même lignée que Motorola et Google avec une interface épurée. On ne retrouve pas un écran d’accueil complètement «revampé», ni 150 applications maison qui ne servent pas vraiment, comme chez d’autres fabricants (non, je ne regarde pas DU TOUT dans la direction de LG…!).

Le Moto G Plus est équipé d’une radio FM, ce que plusieurs autres appareils n’ont pas. Pratique pour ceux qui écoutent encore la radio (ce qui n’est plus mon cas depuis 5 ou 6 ans).

On retrouve aussi le Bluetooth 4.1 (versus 4.0 sur le X Play), ce qui offre comme avantage de ne plus nuire autant au signal 4G (eh! Oui, l’un interférait sur l’autre!) et, donc, d’obtenir de meilleurs taux de transfert, ainsi qu’une connectivité avec les accessoires mieux gérée.

La gestuelle (Moto Gestures) est encore présente et permet, notamment, d’allumer ou éteindre la lampe de poche, comme sur la génération précédente du Moto G, mais pas sur le Moto X Play.

L’écran de veille offre l’affichage complet des messages et autres notifications (dont le niveau de sécurité peut évidemment être configuré).

MotoGPlus-microSD

L’appareil est équipé d’un lecteur de carte SD permettant d’ajouter jusqu’à 256 Go de stockage supplémentaire. J’utilise une carte 64 Go et c’est amplement suffisant à date, car l’appareil offre déjà 25 Go de stockage de base (sur 32), versus 11 Go (sur 16) pour le Moto X Play de l’an dernier.

Le Moto G Plus est compatible avec la charge rapide. Toutefois, sa pile est passée d’une capacité de 3630 mAh sur le X Play… à 3000 mAh sur le G Plus. Heureusement, la perte de 20% de capacité ne se fait pas trop ressentir dans une journée normale et il me reste normalement 10%-15% de charge au moment d’aller au lit, après 16 heures d’utilisation (et j’utilise BEAUCOUP mon téléphone, pour Instagram, Hangouts, Facebook et autres), avec Wi-Fi et Bluetooth activés et en fonction.

MotoXPlay_vs_MotoGPlus2

Et si vous aviez un appareil Motorola (ou certains autres modèles Android) auparavant, vous pouvez simplement lancer l’installation de toutes vos applications et certains comptes sur le nouveau téléphone, vous épargnant un temps fou sur la configuration du nouvel appareil! Détail non négligeable, à mon humble avis. On voit ci-dessus les applications du Moto X Play (à gauche) en cours d’installation sur le Moto G Plus (en gris, à droite).

 

La photo…

MotoGPlus-Camera

Le Moto G Plus est équipé d’un capteur de 16 mégapixels f/2.0 au dos. Celui-ci utilise la détection de phase et la mise au point automatique au laser. Un flash à double LED permet de conserver les couleurs naturelles si on s’en sert (mais les flashes sur les téléphones, c’est mal!). Heureusement, le flash sert aussi de lampe de poche si on le souhaite. Donc ce n’est pas perdu. 😉

Sur le devant, on retrouve le même appareil de 5 mégapixels f/2.2 à HDR automatique que sur le Moto X Play. Pas mauvais pour les selfies, mais l’appareil au dos est nettement supérieur (utilisez un miroir, si vous le pouvez!).

L’appareil principal prend d’excellents clichés avec un éclairage normal.

Avion_cielbleu

Ceux-ci sont très corrects en faible éclairage ou pour des sujets sombres. On est pas au niveau des LG G5 et Samsung Galaxy S7, mais ça fait le boulot mieux que plusieurs autres téléphones récents.

Emilie610

 

Enfin, Lenovo a laissé une fonctionnalité très intéressante, à même l’application de l’appareil photo: la possibilité de balayer des codes-barres ou des codes QR. C’est tout simple, et ça fonctionne! Plus besoin de télécharger une application externe pour balayer un code, il suffit de lancer l’appareil photo.

MotoGPlus-QRCode

Le site DxOMark donne un pointage de 84 à l’appareil photo du Moto G Plus, soit à peine 4 points sous le Samsung Galaxy S7 et 2 de moins que le LG G5.

Pour avoir testé l’appareil photo des deux autres téléphones, c’est légèrement généreux, puisque le capteur du Moto G Plus n’est ni stabilisé, ni ne bénéficie d’une technologie avancée comme les doubles pixels du Galaxy S7, mais il performe tout de même très bien pour un téléphone de ce prix.

L’appareil tourne de la vidéo 1080p à 30 images/seconde, maintenant la norme sur la majorité des appareils. La qualité de la vidéo est correcte, mais le capteur n’est pas stabilisé, et tente constamment de refaire la mise au point si votre sujet est petit ou éloigné, ce qui est un peu décevant, voire agaçant.

 

Tableau des caractéristiques

Système
Écran
  • Android 6.0.1 (Marshmallow)
  • IPS ACL 5,5 pouces (1920×1080 pixels)
Processeur

 

  • Qualcomm MSM8952 Snapdragon 617
  • 4x 1,5 GHz + 4x 1,2 GHz
  • Graphique: Adreno 405
Mémoire et stockage

 

  • 2 Go
  • 32 Go de stockage interne
  • Lecteur de carte microSD (jusqu’à 256 Go)
Appareil photo et vidéo

 

  • Arrière : 16 mégapixels, flash LED, f/2.0, non stabilisé
  • Vidéo : 1080p
  • Avant : 5 mégapixels, f/2.2, HDR Auto
Connectivité

 

  • Micro USB (USB 2.0)
  • A-GPS, GLONASS
  • Nano SIM (LTE)
  • Radio FM
Dimensions
  • 153mm x 76,6mm x 9,8mm
Poids
  • 155 grammes
Batterie

 

  • 3000 mAh
  • Chargement rapide

 

Le verdict

Lenovo a coupé certains coins ronds avec le Moto G Plus, mais offre néanmoins un très bon appareil pour le prix. Il se détaille 400$ sans entente (entre 0$ et 50$ avec entente de 2 ans!), soit bien en-dessous des 800-900$ et plus pour les LG G5, Samsung Galaxy S7 et iPhone 6S Plus de ce monde.

On peut se procurer le Moto G4 Plus de Lenovo 32 Go en noir chez Koodo, Rogers, Telus et Virgin Mobile. Certains opérateurs l’offrent aussi en blanc.

 

Note

  • Conception: 3.5/5
  • Performance : 4/5
  • Écran : 4.5/5
  • Autonomie : 4/5
  • Prix : 5/5

 

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images