À quoi ça sert, un NAS?

 

nas-04970

Un NAS, c’est une unité de stockage réseau. Ça sert à une foule de choses, dont faire une copie de sauvegarde sur plusieurs disques de façon simultanée. Si un disque brise, le ou les disques restants continuent de permettre l’accès aux fichiers stockés.

Mais ça sert à bien plus que ça… et c’est plus facile à utiliser qu’autrefois!

 

L’utilité d’avoir un NAS pour la maison ou le bureau (survol)

Si vous avez des photos, vidéos ou des fichiers importants pour votre boulot, vous savez qu’il est important d’avoir une copie de sauvegarde. Pour des fichiers reliés au boulot, ça prend généralement peu de place et la majorité des gens se contentent de faire une copie dans le nuage (Google Drive, Dropbox ou autre).

Or, les photos et vidéos, ça prend plus de place… et plus de bande passante: ça peut être long, copier 500 Gigaoctets, si vous n’avez pas une connexion ultra rapide ou si ce nombre dépasse la limite mensuelle que votre fournisseur impose.

Il existe bien des disques externes, mais ces disques uniques sont souvent branchés directement à votre ordinateur et sont quand même sujets à une perte totale (bris, feu, vol… ou même inondation, si le disque se trouve au sous-sol).

Une unité de stockage réseau, le nom le dit, ça se branche au routeur et c’est donc généralement situé dans une pièce différente (ou au moins à quelques mètres) de votre ordinateur. De plus, ça nécessite deux disques durs ou plus, ce qui fait que si un disque brise, on peut le remplacer sans perdre de données.

De plus, certaines configurations comme la «copie miroir» (je vous en reparle plus loin) permettent donc de retirer un disque qui fonctionne parfaitement et le cacher ailleurs… chez un membre de votre famille, dans un coffret de sûreté, etc., ce qui vous assure une copie supplémentaire en cas de sinistre.

 

Plus qu’une simple copie…

Mais en plus d’offrir une certaine sécurité à vos fichiers, un NAS permet de les partager à n’importe quel appareil relié à votre réseau local ou même, si vous le souhaitez, à l’extérieur de votre domicile ou bureau. Ceci se fait au moyen d’applications mobiles et le NAS offre généralement une gestion d’utilisateurs avec des permissions spécifiques à chacun d’eux. Par exemple, un utilisateur pourrait n’avoir accès qu’à certains albums photo ou certains dossiers se trouvant sur le disque dur… ou alors ne pourrait qu’y lire des fichiers et non pas les modifier ou en ajouter.

nas-packages

Et qui dit partage de fichiers, dit aussi serveur multimédia. Avoir ses fichiers audio, photos et vidéos en réseau permet donc d’accéder à votre contenu au moyen d’un téléphone, une tablette, une télé intelligente ou un lecteur multimédia, comme les lecteurs Roku (dont je vous parlais récemment). L’accès peut se faire directement à partir de l’explorateur de fichiers sur un ordinateur, ou grâce à des applications comme Plex, dont je vous parlerai plus en détail dans un avenir rapproché.

Ensuite, vient le téléchargement de fichiers. Plutôt que de dépendre d’un ordinateur allumé pour télécharger ou partager des fichiers, il est possible de passer par l’interface du NAS, ce qui permet à l’utilisateur d’éteindre son ordinateur sans rien interrompre.

Il y a aussi les modèles équipés d’un ou plusieurs ports USB, ce qui permet d’y brancher un disque dur externe, une clé USB ou même une imprimante qui n’aurait pas de fonction réseau afin de pouvoir l’utiliser à partir de n’importe quel ordinateur, sans être obligé d’en laisser un allumé.

Enfin, la possibilité de gérer un serveur courriel ou web. Cette fonctionnalité est un peu plus complexe et ne sera pas traitée en détail ici, mais sachez que ça existe.

Bref, un NAS sert à bien plus qu’une simple sauvegarde et les systèmes sont beaucoup plus abordables (tant au niveau de leur prix d’achat que de leur simplicité d’utilisation) qu’il y a quelques années à peine.

Juste au niveau de la configuration de départ on a désormais droit à un assistant, ce qui enlève beaucoup de pression et de stress à l’utilisateur.

D’ailleurs, les captures d’écran pour ce texte ont été prises à partir de l’interface du DS216+ II de Synology, dont je ferai le test complet dans quelques jours.

 

Types de configuration

nas-04973

Les NAS existent en plusieurs modèles (2, 3, 4, 5 disques et plus), et offrent généralement plusieurs configurations appelées RAID. Voici une liste des solutions les plus courantes ou connues, mais sachez qu’il en existe plusieurs autres:

  • RAID0 offre plus de vitesse parce que le NAS lit et écrit sur plusieurs disques à la fois, mais moins de sécurité parce que pas de redondance des données… à éviter, à moins d’avoir une autre solution de sauvegarde
  • RAID1 offre une moins bonne performance, mais une grande sécurité, puisque le contenu d’un disque est recopié intégralement sur un second
  • RAID5, RAID6 et autres solutions permettent la copie des données sur plusieurs disques et offrent une plus grande flexibilité: souvent, deux disques peuvent cesser de fonctionner et les données sont quand même en sécurité. Ces systèmes nécessitent toutefois des unités de stockage à 4 disques ou plus.

À vous de voir quelle solution vous souhaitez adopter… et quel budget vous êtes prêts à investir pour protéger vos précieux fichiers. Notez toutefois qu’un «NAS» à un seul disque n’est jamais recommandé comme système de sauvegarde. J’appellerais plutôt ça un disque externe, ou un serveur, si l’unité offre des options avancées comme le partage. Mon conseil: si vous voulez avoir l’esprit tranquille avec vos données, procurez-vous une unité à deux disques ou plus.

 

Vous avez des questions sur les NAS? Posez-les dans les commentaires! 🙂

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images