Test – écouteurs intra-auriculaires sans fil Vasa BLÄ de Sudio

 

vasabla-00136

Le fabricant suédois Sudio lance des écouteurs-bouton sans fil au look raffiné, avec un emballage qui n’est pas sans rappeler celui des produits Apple. Mais qu’en est-il de la qualité du son? Je les ai testés pour vous.

*MISE À JOUR* Le fabricant offre un rabais de 15% à mes lecteurs! Lisez plus bas! 😉

 

J’adore tester des écouteurs et casques audio. Je n’ai pas de formation musicale, mais j’ai ce qu’on appelle «l’oreille absolue», doublée d’un amour pour la musique et d’un côté perfectionniste. Bref, je détecte le moindre défaut sonore, la moindre brisure de rythme, la moindre dissonance, le moindre bruit de fond, je peux faire une harmonie ou détecter quand elle n’est pas faite sur la bonne note. Ça en devient parfois même agaçant.

Bref, passionné de musique, de rythmes, de sons.

Mais revenons-en aux écouteurs Vasa BLÄ…

 

Conception

Lorsque les gens de Sudio m’ont offert d’essayer leurs écouteurs intra-auriculaires sans fil Bluetooth, j’avais un peu peur d’avoir affaire à un truc bas de gamme, ne connaissant ni l’entreprise ni ses produits.

La boîte blanche m’a d’abord rappelé un peu la simplicité et la sobriété des produits Apple : le couvercle à rabat tient de façon magnétique. À l’intérieur, on retrouve les écouteurs, des embouts de différentes tailles pour mieux tenir dans à peu près toutes les oreilles, une petite pince pour tenir le fil qui relie les écouteurs, un câble de recharge USB à micro USB, ainsi qu’une pochette de cuir pour les ranger.

À cela s’ajoutent les instructions et une petite carte d’instructions visuelles, qui indiquent comment jumeler les écouteurs Bluetooth avec un téléphone ou une tablette et les utiliser ensuite.

Le produit est très compact. Toutefois, le compartiment de batterie a été placé sur le côté de l’oreillette gauche, probablement pour équilibrer le look avec le contrôle de volume et de mise en marche sous l’oreillette droite… mais ce n’est malheureusement pas très esthétique et ajoute du poids inutilement sur l’écouteur gauche.

vasabla-00138-circle

Il aurait été préférable de placer la batterie au centre du fil afin qu’elle se retrouve sur la nuque de l’utilisateur. Ce n’est pas plus dangereux que les écouteurs qu’Apple ou Samsung viennent de lancer et qui n’ont carrément pas de fil, ce qui implique donc que l’on se retrouve avec une batterie directement DANS chaque oreille, entre vous et moi. 😉

 

Les écouteurs

Les écouteurs Vasa BLÄ eux-mêmes sont relativement sobres, et sont offerts en quatre (4) couleurs.

Une fois insérés dans les oreilles, ceux-ci coupent beaucoup le bruit extérieur. Il ne s’agit pas d’annulation de bruit électronique ou active, comme on retrouve dans certains modèles sur le marché, mais bien d’insonorisation par les écouteurs qui bouchent carrément le conduit auditif. Mais ça fonctionne très bien et c’est ce qui compte.

Au départ, je ne les insérais pas assez loin et je trouvais le son horrible. Mais en changeant les embouts et en les mettant bien en place, c’était complètement différent.

La qualité sonore est vraiment très bonne. Les aigus et les sons moyens sont vraiment bien représentés. Les graves manquent un peu à l’appel pour les amateurs de rythme comme moi (au moins 90% de la musique que j’écoute est de la musique électronique – du techno, quoi). Mais j’ai aussi écouté de la musique des années 80 et joué à un jeu sur mon téléphone afin d’avoir un échantillon plus varié et le son est bon avec tous les types de contenu.

La plage sonore couverte s’étend de 18Hz à 23 kHz, ce qui est très acceptable. Personnellement, quand j’achète des écouteurs ou un casque, je recherche une plage d’au moins 16Hz à 24kHz. C’est donc très proche. Les sons graves sont reproduits, mais il manque probablement juste un peu de puissance. À titre informatif, plus le chiffre des «Hz» (Hertz) est bas, comme 12, 14 ou 16, mieux les fréquences graves seront reproduites. À l’inverse, plus le chiffre en kHz (kilohertz) est élevé, mieux les fréquences aigües seront bien reproduites. Et ici, ça sonne très bien.

Du côté de l’autonomie, on parle de 8 heures sur une charge complète, atteinte en 2 heures environ. Ils offrent une durée de veille de 10 jours, durée que j’ai largement dépassée – après 14 jours, les écouteurs fonctionnaient encore.

Le jumelage avec un téléphone ou une tablette se fait aisément en appuyant 7 secondes sur le bouton central de la télécommande. Les Vasa BLÄ utilisent une connexion Bluetooth 4.1 qui offre une portée jusqu’à 10 mètres environ. Tout se fait très simplement.

Un microphone est intégré et permet aussi de prendre les appels. Le bouton marche/arrêt de la télécommande permet autant de répondre que de raccrocher.

Seul bémol: le manuel affirme que la charge des écouteurs devrait s’afficher sur l’appareil mobile… Ça s’affiche sur iOS (iPhone ou iPad), mais ce n’est pas le cas sur les appareils Android utilisés lors de mes tests, soit l’Alcatel IDOL 4, Le Moto G Plus et le Moto Z Play, tous des appareils qui roulent sur une version récente d’Android.

 

Prix et disponibilité

Les écouteurs intra-auriculaires sans fil Vasa BLÄ se détaillent 140$ canadiens, peu importe la couleur choisie.

L’expédition est gratuite pour le Canada.

Tapez le code promotionnel « letechnophile » pour obtenir 15% de rabais au moment de payer votre achat!

 

Évaluation

  • Conception: 3.5/5
  • Autonomie: 4/5
  • Performance: 4/5
  • Rapport qualité-prix: 4/5

Note Globale: 4/5

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images