Test – Pixel XL : Google entre en force dans la cour des grands

 

pixelxl-00344

Exit, les appareils Nexus lancés en partenariat avec des fabricants. Le nouveau produit phare de Google permet à l’entreprise de passer au niveau supérieur et s’attaquer directement à Apple et Samsung.

Android est le système d’exploitation pour téléphones mobiles le plus répandu sur le marché, mais Google n’avait pas une main assez ferme sur l’aspect matériel pour s’attaquer à l’iPhone. C’est maintenant chose faite. Les Pixel et Pixel XL sont fabriqués par HTC, mais c’est Google qui en a fait la conception de A à Z, afin d’obtenir un appareil qui puisse sérieusement concurrencer l’iPhone. Et le pari est réussi.

 

Conception

Le Pixel XL testé par votre humble serviteur est un produit haut de gamme solide, fiable, et aux caractéristiques techniques impressionnantes… à commencer par la pile.

Oui, la pile est généralement le maillon faible sur la plupart des téléphones. Cette fois, Google y est allé avec une pile de 3450 mAh, de quoi tenir beaucoup plus qu’une journée complète. J’y reviendrai plus loin.

pixelxl-00180

Le boîtier lui-même offre une coque aux coins arrondis, comme bien d’autres appareils de sa catégorie (iPhone 7/7 Plus, Moto G Plus/Z/Z Play, LTE Axon 7, Samsung Galaxy S7…). Les tranches sont un peu aplaties, avant de s’arrondir vers la coque – un peu comme le Galaxy S7 de Samsung, ce qui aide à une meilleure prise en main que les coques complètement arrondies.

Au dos, aucun renflement ne vient briser la sobriété. Même l’appareil photo ne dépasse pas du tiers supérieur, en verre plutôt qu’en aluminium comme le reste de la coque. C’est d’ailleurs dans cette portion de la coque que se retrouve le lecteur d’empreintes, exactement à l’endroit où l’index se pose de façon naturelle.

Au Canada, l’appareil est offert en noir ou argenté (couleurs baptisées de façon humoristique Quite Black et Very Silver, en anglais, pour se moquer des noms de couleur choisis par Apple pour l’iPhone, depuis quelques années). Aux États-Unis, l’appareil sera aussi offert en bleu (Really Blue).

 

Caractéristiques techniques

pixelxl-00171

Le modèle testé ici est le Pixel XL noir en version 32 Go. Une version 128 Go sera aussi offerte dans les deux couleurs, ainsi que pour Pixel.

Il n’y a que deux différences entre le Pixel et le Pixel XL. La première, c’est la taille d’écran. Le Pixel offre un écran de 5 pouces, affichant une résolution HD intégrale de 1080p (1080×1920, densité de 441 ppp), alors que le Pixel XL offre un écran de 5,5 pouces, affichant une résolution 1440p (1440×2160, densité de 534 ppp).

La seconde, c’est la pile. Le Pixel est équipé d’une pile de 2770 mAh, alors que le Pixel XL possède une pile de 3450 mAh.

Les deux appareils possèdent des caractéristiques identiques pour tout le reste:

  • Android 7.1 Nougat
  • Écran AMOLED en Gorilla Glass 4
  • Processeur quadricoeur (2x 2,15 GHz Kyro et 2x 1,6 GHz Kyro)
  • 4 Go de mémoire vive
  • 32 ou 128 Go de stockage
  • Pas de lecteur microSD
  • Appareil photo arrière de 12 mégapixels f/2.0, mise au point au laser et détection de phase, flash double, capteur 1/2.,3’’, 1,55 µm, détection de visages, HDR, panorama
  • Vidéo (arrière) : 2160p/30, 1080p/30/60/120, 720p/240
  • Appareil photo avant de 8 mégapixels f/2.4, capteur de 1/3,2’’, 1,4 µm, vidéo 1080p
  • Bluetooth 4.2 A2DP LE
  • Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac bibande avec Wi-Fi Direct et partage de connexion
  • Lecteur d’empreinte digitale à l’arrière
  • Charge rapide de la pile
  • Indice de protection: IP53 (éclaboussures, gouttes de pluie, sans plus)

 

Android 7.1 Nougat

De belles améliorations ont été apportées à Android, pour la version Nougat.

D’abord, l’icône des applications installées est disparue. On peut glisser le doigt du bas de l’écran vers le haut et la liste apparaît désormais. On peut aussi appuyer longuement sur l’icône du Google Play Store et une bulle avec « Mes applications » apparaîtra au-dessus. Il suffit ensuite de cliquer dessus pour voir la liste apparaître.

C’est d’ailleurs une autre amélioration que j’apprécie beaucoup de cette version d’Android: les bulles d’options supplémentaires, ci-dessous. Ce ne sont pas toutes les applications qui en tirent profit actuellement. Évidemment, les applications de Google (Gmail, Maps, Appareil photo, etc.) le font, elles. Étrangement, Hangouts et Allo n’offrent rien de plus à ce chapitre.

nougat

 

Les icônes sont maintenant arrondies. C’est joli. Même chose pour la barre de recherche Google, au haut de l’écran, qui se fait plus discrète. Une belle amélioration esthétique, sans enlever l’aspect pratique. Un mode nuit a aussi été ajouté. Ce mode élimine les tons de bleu dans l’écran pour réduire ou éliminer l’effet de «lumière bleue», pour ceux qui utilisent leur téléphone juste avant de se coucher.

Détail intéressant, on peut maintenant définir un fond d’écran différent pour l’écran verrouillé ou l’écran d’accueil. Honnêtement, il était temps. C’est possible de le faire sur iOS depuis de nombreuses années.

Android intègre maintenant l’assistant vocal Google (en anglais seulement, pour le moment, mais une version francophone pour le Québec viendra, nous a-t-on dit). En attendant, si vous parlez anglais, essayez-le, c’est impressionnant!

À cela s’ajoutent 72 nouveaux emojis, la réalité virtuelle, la taille de texte des icônes, et plus encore.

 

Mon test

pixelxl-00342

J’ai tout de suite été conquis par le Pixel XL. La taille de l’appareil est bonne, le poids bien réparti, l’écran est sublime et l’autonomie est parfaite (vraiment important pour moi, car je déteste devoir gérer l’autonomie de mon téléphone en fin de journée, alors que je suis occupé dans la routine familiale ou à l’extérieur pour une sortie de couple, ce qui arrive avec trop de téléphones – j’en teste quand même plusieurs dans une année).

L’appareil photo, dont je vous parlerai plus bas, est vraiment performant. La qualité d’image est au rendez-vous et ça plaît beaucoup au photographe en moi!

À la fin d’une journée normale, il me reste plus de 30% de charge pour la pile, ce qui est plutôt exceptionnel. Seul le Moto X Play de l’année dernière, avec ses 3610 mAh, avait réussi à me combler à ce sujet… et encore, la pile était souvent sous les 20%. Comment les gens de Google ont-ils réussi cet exploit? Avec une nouvelle fonctionnalité dans Nougat, qui permet au téléphone de passer en mode économie d’énergie dès que celui-ci se retrouve dans une poche, un sac à main… ou simplement sur une table. Bien pensé!

L’assistant de Google ne fonctionne qu’en anglais pour le moment. J’ai pu lui demander une foule d’informations ou de noter des informations ou rendez-vous sans problème… même de me réciter un poème!

fireandice

Notez qu’en français, il est tout de même possible de demander verbalement à Google Now d’ajouter un rappel, d’obtenir des informations comme la météo de demain et tout ce que vous pouviez déjà faire auparavant. La différence avec l’assistant Google, c’est que celui-ci vous répond et vous suggère des choses, plutôt que d’attendre passivement vos requêtes. On retrouve à peu près la même version que dans l’application Allo de Google.

okgoogle

 

Photo et vidéo

L’appareil photo est très performant, même en situation de faible luminosité, comme le démontre la photo ci-dessous, prise dans mon sous-sol peu éclairé (cliquez dessus pour la version originale – notez que la mise au point a été faite sur le 2e pion en partant de la gauche).

pixelxl-echecs

À l’extérieur, la qualité est évidemment superbe. Et en photographiant un objet de proche, on arrive à obtenir un flou artistique intéressant, bien que minime si l’on compare le résultat obtenu par l’objectif f/2.0 du Pixel XL (première image) avec celui de mon Sony A7 pourtant réglé à f/4.0 pour la même photo (deuxième image). Notez que la 2e photo a été éclaircie dans Lightroom, mais l’important ici, c’est le flou des buildings à l’arrière-plan.

soulier-xl

soulier-a7-00294

Toutefois, si vous souhaitez ajouter du flou, sachez qu’il existe une fonction appelée « Objectif flou » qui vous permet de prendre une photo d’un sujet rapproché, puis d’incliner l’appareil (pour l’aider à calculer l’arrière-plan de votre sujet). Du flou sera ainsi ajouté à la photo originale, comme le démontre l’exemple ci-dessous.

flou1

flou2

Viennent ensuite les modes Ralenti, Panorama, Photo Sphère. Ce dernier mode est un peu complexe à utiliser, puisque vous devez pivoter dans tous les sens en suivant les points de repère. Si vous avez pivoté correctement, tous les morceaux de l’image seront bien recousus ensemble. En ce qui me concerne, à part la portion 360 degrés autour de moi, le plafond et le plancher n’étaient pas nécessairement tous alignés avec la portion « à la hauteur de mes yeux ». Il faudra un peu d’expérimentation pour réussir un tel cliché, mais l’option est là, et peut être amusante.

Du côté de la vidéo, l’appareil intègre une stabilisation d’image qui fera en sorte que les vidéos seront plus fluides (moins sautillantes), lorsque tournées à main levée. J’ai comparé avec un Samsung Galaxy S7 et on obtient un résultat très similaire, à l’exception que l’image m’a semblée un peu plus sombre sur le Pixel XL. Notez que, même si plus sombre, l’image semble mieux reproduite dans la vidéo du Pixel XL.

Samsung Galaxy S7

video-sgs7

Pixel XL

video-pixelxl

L’appareil photo a obtenu la note de 89 par DxOMark, soit la plus élevée à ce jour. J’ai un peu de difficulté avec un tel système, parce que dans 2 ou 3 ans, un appareil avec une note de 89 sera plutôt ordinaire, si les meilleurs doivent obtenir une note supérieure. À noter que l’appareil photo de l’iPhone 7 a obtenu 86, mais que l’iPhone 7 Plus n’a pas encore été testé. Bref, à prendre avec un grain de sel.

Vous craignez de prendre trop de photos et exploser la capacité de stockage de votre appareil? Google offre le stockage illimité de vos photos sur Google Photos, l’application de visionnement par défaut. Celle-ci vous permet de choisir quels types de photos vous souhaitez copier dans le nuage: les photos prises avec votre appareil, les captures d’écran, les téléchargements, etc.

L’option de stockage intelligent permet aussi à l’appareil d’effacer vos plus vieilles photos pour faire de la place aux nouvelles. Les photos effacées sont évidemment sauvegardées dans Google Photos afin que vous puissiez y avoir accès plus tard (la miniature s’affichera tout de même sur votre appareil).

 

Presque parfait!

pixelxl-00174

Le Pixel XL est excellent… mais pas parfait. Une meilleure protection contre l’eau aurait donné un bel avantage à Google sur son compétiteur principal. La possibilité d’ajouter du stockage par carte micro SD aussi (encore plus facile d’ajouter une fente, puisque l’appareil n’est pas étanche).

Un autre détail serait facile à améliorer de façon logicielle: puisque l’on peut allumer l’écran avec le lecteur d’empreinte, il serait intéressant que l’on puisse l’éteindre aussi. Certains appareils Android le font, dont la gamme Moto Z de Lenovo (à moins qu’il ne s’agisse d’une question de brevet?).

Autre petite déception : un seul haut-parleur, situé sur la tranche inférieure. Il aurait été intéressant d’avoir un son stéréo, comme sur l’Alcatel IDOL 4 dont je vous parlais récemment. Par exemple, en se servant du haut-parleur du téléphone, puis en positionnant un 2e haut-parleur dans le bas, de façon symétrique. Évidemment, il est facile de diffuser sur un Chromecast ou autre appareil sans fil, alors le problème est mineur, mais tout de même.

 

Points positifs

  • Écran AMOLED (et résolution 1440p)
  • Autonomie de pile vraiment satisfaisante
  • Appareil photo incroyable

 

Points négatifs

  • La «protection» IP53, qui est vraiment minimale
  • La version 32 Go limitée en termes de stockage (pourquoi imiter Apple et faire du 32 et 128 Go alors qu’on aurait pu faire du 64 et 128 Go?)
  • Le prix, qui fera en sorte que bien des amateurs des appareils Nexus ne suivront pas la parade. Ça reste un peu cher pour un téléphone, même avec contrat, au même titre que les iPhone 7 Plus et Galaxy S7 Edge de ce monde. Ceci dit, l’appareil vous en offre pour votre argent.

 

Évaluation

  • Conception : 4.5/5
  • Performance : 5/5
  • Écran : 5/5
  • Appareil photo : 4.5/5
  • Autonomie : 5/5
  • Prix : 4/5
  • Note globale : 4.5/5

 

Prix et disponibilité

Les téléphones Pixel et Pixel XL de Google sont en vente dès le 20 octobre 2016 au Canada (c’est demain!), en noir ou argent.

Prix sans entente:

  • Le Pixel 32 Go se détaillera 899,99$, la version 128 Go se détaillera 1049,99$.
  • Le Pixel XL 32 Go se détaillera 1029,99$, la version 128 Go se détaillera 1079,99$.

Les deux modèles se retrouveront sur les réseaux de Bell (Pixel, Pixel XL), Rogers et Telus (Pixel, Pixel XL).

Il est possible qu’on les retrouve chez Vidéotron d’ici quelques semaines ou quelques mois, mais pas au lancement.

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images