Mon test du téléphone Moto G5 de Motorola

Criez-le!  

Moto G5 Lenovo Moto G 2017

Lancé le mois dernier, le Moto G5 est un téléphone de belle dimension, qui se tient bien en main. Arborant une coque métallique (fait plutôt rare pour cette gamme d’appareils chez Motorola), un appareil photo avec autofocus à détection de phase, ainsi qu’un lecteur d’empreinte digitale, on a droit ici à un téléphone polyvalent.

J’ai pu le tester pendant quelque temps.

 

Caractéristiques techniques

Moto G5 Lenovo Moto G 2017

Le Moto G5 est équipé d’un écran IPS de 5 pouces affichant une résolution 1080p (1080×1920, 441 ppp). On annonce un verre résistant aux égratignures, mais toutefois pas de mention «Corning Glass».

Il tourne sur Android 7.0 (Nougat), grâce à un processeur Qualcomm Snapdragon 430 à huit cœurs (1,4 GHz Cortex-A53), ainsi qu’un processeur graphique Adreno 505. Pas la bombe côté vitesse, mais ça permet de réduire le prix de l’appareil.

Côté mémoire, on a droit à 2 Go, ce qui est bon pour un appareil de cette gamme. Au niveau du stockage, par contre, c’est un maigre 16 Go qui vous attendent (plus autour de 11, une fois Android bien installé). Heureusement, on peut y ajouter une carte microSD allant jusqu’à 128 Go et je le recommande fortement, sinon vous allez rapidement manquer d’espace, simplement en installant des applications et des jeux.

Moto G5 Lenovo Moto G 2017

La batterie offre une autonomie de 2800 mAh, ce qui est dans la moyenne actuelle, donc parfait pour passer à travers une journée normale. L’appareil est compatible avec la charge rapide (10W). Un bon point en sa faveur.

Enfin, le bouton d’accueil est physique et sert de lecteur d’empreintes. Ça fonctionne bien. Par contre, un truc que les concepteurs trouvaient peut-être intelligent, mais qui m’a agacé, c’est que ce même bouton d’accueil remplace également les boutons «reculer» et «applications récentes»: c’est en glissant le doigt à gauche ou à droite respectivement que l’on active ces options. C’est agaçant lorsque l’on veut reculer plus de 3 ou 4 fois de suite.

 

L’expérience Moto

Ça fait plusieurs modèles d’appareils Moto que je teste, au fil des ans, et ils ont compris un truc: pas besoin d’installer 50 applications «maison» pour remplacer les courriels, les contacts et autres, contrairement à Asus et LG, notamment.

Par contre, la fonction Moto Display offre un joli aperçu (de vos notifications ou de la musique en cours de lecture) plus intéressant que celui d’Android de base.

Aussi, Moto Actions offre diverses fonctions pour les gens qui utilisent souvent l’appareil photo (pivoter le poignet deux fois pour le lancer), la lampe de poche (faire un mouvement de tranche deux fois pour allumer ou éteindre), retourner l’appareil pour ne pas être dérangé et glisser une application ouverte pour la réduire, permettant ainsi d’utiliser le téléphone d’une seule main (il fallait y penser!).

 

Photo et vidéo

Moto G5 Lenovo Moto G 2017

L’appareil photo principal offre un capteur de 13 mégapixels avec autofocus à détection de phase, ouverture de f/2.0, flash à DEL et, ce que j’apprécie beaucoup chez les appareils Moto, la détection automatique des codes-barres et codes QR! Dans d’autres téléphones, on doit activer une option… lorsque l’appareil le permet. Mais les appareils Moto des dernières années le font tous, si je me souviens bien.

Les photos à la lumière du jour sortent très bien, très détaillées.

Moto G5 Lenovo Moto G 2017 photo

Les photos avec contrastes de lumière et d’obscurité sortent plutôt bien aussi.

Moto G5 Lenovo Moto G 2017 photo

Les photos en faible lumière, elles, ont du bruit apparent, mais c’est tout de même très utilisable.

Moto G5 Lenovo Moto G 2017 photo

Pour un appareil de ce prix, le Moto G5 offre donc un appareil photo potable, avec plusieurs fonctions intégrées comme le mode panoramique, le HDR, l’embellissement du teint et même un mode «Professionnel», où l’on peut régler certains paramètres manuellement (ISO, vitesse, équilibrage des blancs). Un autre bon coup à ce niveau, puisque bien des téléphones de ce prix n’offrent pas un appareil photo avec un mode manuel.

Moto G5 appareil photo Mode Manuel

Du côté de la vidéo, le Moto G5 offre une performance correcte, à hauteur de 1080p à 30 images/seconde.

L’appareil photo avant, pour les égoportraits, est équipé d’un capteur de 5 mégapixels avec un objectif grand-angle offrant une ouverture f/2.2.

 

Points positifs

  • Coque métallique
  • Bon appareil photo pour le prix
  • Bel écran 1080p
  • Android 7 (plusieurs nouveaux téléphones sortent encore sous Android 6!)
  • Lecteur d’empreinte
  • Les Moto Display et Moto Actions

 

Points négatifs

  • Pas de puce NFC
  • Processeur moyen
  • Seulement 16 Go de stockage de base

 

Mon opinion du Moto G5

Le Moto G5 s’avère être un bon téléphone pour le prix. Belle conception, bon écran, bon appareil photo. Ne vous attendez pas au téléphone le plus performant, mais il sera à la hauteur de la plupart des situations, surtout s’il s’agit de votre premier téléphone (ou s’il est destiné à un ado). N’oubliez pas d’acheter une carte microSD, car vous arriverez vite au bout des 16 Go de stockage.

Pour plus de détails, visitez la page officielle du Moto G5.

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentez

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images