Android Pay arrive enfin au Canada!

 

Android Pay

C’est ce matin qu’avait lieu le lancement de l’application Android Pay au Canada, devenant le 12e territoire où le service de paiement sans contact de Google est déployé. Bonne nouvelle, 8 marchands sur 10 permettent déjà le paiement sans contact au Canada… c’est plus de 100 000 commerces au pays!

 

Qu’est-ce qu’Android Pay?

Android Pay Transaction Client

Vous avez probablement déjà payé en approchant simplement votre carte de crédit du terminal du marchand afin d’approuver le paiement… C’est une façon plus simple et rapide de payer de petits achats sous les 100$. Android Pay fonctionne de la même façon… en mieux.

Une fois l’application Android Pay installée sur votre téléphone*, vous y ajoutez une carte de crédit, ou choisissez une carte déjà associée à votre compte Google Play Store, puis vous suivez les instructions à l’écran.

Vous recevrez ensuite un courriel de la part de l’institution financière (par exemple, Mastercard BMO ou Banque Scotia). Vous entrez le numéro d’autorisation et vous voilà prêts à utiliser votre téléphone pour payer avec votre carte de crédit!

* L’appareil doit rouler sur Android 4.4 ou version plus récente et être équipé d’une puce NFC. Aussi compatible avec certaines montres Android sous Android Wear 2.0 ou version plus récente.

 

Est-ce que ça coûte quelque chose?

Android Pay

Aucuns frais ne vous sont facturés et les marchands ne paient pas plus de frais, puisque les transactions sont toujours approuvées par les institutions bancaires. Bref, c’est exactement la même chose qu’une transaction PayPass avec une carte de crédit physique.

 

Pourquoi payer avec son téléphone, plutôt que sa carte de crédit?

Android Pay NFC

Parce que le paiement sans contact avec une carte de crédit ou débit physique ne peut dépasser 100$, sans quoi vous devez taper votre NIP. Avec Android Pay, à moins de 100$, pas besoin de déverrouiller votre téléphone. Il suffit de l’activer (le sortir de «veille», comme quand vous regardez l’heure ou vos notifications), d’approcher le téléphone du terminal et le paiement s’effectue.

Pour les achats de plus de 100$, vous pourrez approuver la transaction en déverrouillant votre téléphone. Vous n’avez donc plus qu’un seul NIP, mot de passe ou schéma à apprendre pour utiliser n’importe laquelle de vos cartes! Mieux encore: si votre téléphone est équipé d’un lecteur d’empreinte, une simple lecture de votre empreinte digitale vous permet d’approuver la transaction!

Et puisque vous payez avec une carte de crédit (Android Pay n’est qu’une «courroie de transmission» pour simplifier le paiement), toutes vos transactions apparaîtront quand même sur votre relevé de carte de crédit habituel.

 

Est-ce seulement pour les cartes Android Pay portefeuille cartesde crédit et débit?

L’application Android Pay vous permet non seulement de stocker toutes vos cartes de crédit et débit, mais aussi les cartes de fidélisation (par exemple, Air Miles, Aéroplan, Cineplex, Métro, La Baie d’Hudson, Simons, Canadian Tire, etc.), ainsi que les cartes-cadeaux! En ce qui me concerne, j’y ai stocké des cartes-cadeaux de chez Archambault, Best Buy et même de la SAQ.

(Ces commerces ne sont cités qu’à titre d’exemple)

 

 

Des achats à même une application

Certains marchands ou chaînes permettent même l’achat direct à même leur application mobile. C’est le cas d’Uber, Lulu Lemon et plusieurs autres. Des marchands s’ajouteront évidemment au fil du temps…

 

Qu’arrive-t-il si vous perdez votre téléphone ou qu’on vous le vole?

En configurant Android Pay, vous pouvez activer le gestionnaire d’appareils (voir l’image ci-dessus), ce qui vous permettra de verrouiller ou d’effacer votre appareil à distance.

L’autre gros avantage, c’est qu’Android Pay est limité à un maximum de trois (3) transactions de moins de 100$ avant d’exiger un déverrouillage de votre part. Et si vous en aviez déjà fait 2 avant de perdre votre téléphone, ça n’en laisse qu’une seule potentiellement… en supposant que vous n’ayez pas verrouillé ou effacé votre appareil avant que quelqu’un ne tente de s’en servir à votre insu! C’est même mieux que la protection utilisée par les cartes de crédit offrant le système PayPass. Android Pay est donc tout aussi sécuritaire, sinon plus (à quand remonte la dernière fois où le terminal vous a demandé votre NIP pour une transaction PayPass avec votre carte en plastique?).

 

Quelles institutions bancaires participent à Android Pay?

Pratiquement toutes les institutions bancaires principales du Canada permettent l’utilisation d’Android Pay, tant pour MasterCard que Visa (Banque Nationale, Banque Scotia, BMO Banque de Montréal, CIBC et plus encore). Au cours des prochaines semaines ou prochains mois, American Express et Tangerine s’ajouteront à la liste.

Du côté d’Interac, ce sera possible d’ajouter sa carte de débit à compter de lundi.

Pour les clients de Banque TD et la Banque Royale (RBC), il semblerait qu’il existe déjà une solution maison de paiement Android, donc difficile de savoir si les paiements via Android Pay seront possibles dans un futur proche.

 

Android Pay est la nouvelle façon de payer

Google affirme qu’un utilisateur moyen ouvre ou consulte son téléphone 150 fois par jour, en moyenne. C’est énorme! Ça confirme que l’on a plus souvent son téléphone en main que son portefeuille. C’est donc un geste plus rapide (et qui deviendra plus naturel après quelques jours) afin de régler ses achats.

Vous pouvez désormais vous servir de l’application Android Pay pour payer vos achats pratiquement partout où vous voulez!

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Commentaires des visiteurs

  1. avatar
    Guillaume Boutin
    31 mai 2017

    Super article qui a répondu aux quelques questions que j’avais en tête encore.

    Hâte de tester avec ma bonne vieille tablette Nexus 7 (2013)…j’ai pas de cellulaire ! 🙂


  2. avatar
    Stéphane
    31 mai 2017

    C’est un brin encombrant à la caisse, à l’épicerie, mais ça doit marcher, oui! 😉


  3. avatar
    Guillaume Boutin
    31 mai 2017

    J’suis habitué de la trimbaler… 🙂

    QUESTION : J’ai voulu tester ce soir en allant acheter quelque chose qui ne pressait pas 🙂 ….et ça n’a pas fonctionné cette fois-ci. Doit-on avoir une connexion internet absolument pour que ça fonctionne ? Merci 🙂


  4. avatar
    Stéphane
    1 juin 2017

    Je ferai un test, mon fils a encore ma Nexus 7 2012 et il y avait aussi le NFC il me semble. Reste à voir quelle version d’Android est dessus. Ça prend 4.4 ou plus récente.


  5. avatar
    Guillaume Boutin
    1 juin 2017

    MISE-À-JOUR :

    J’ai fait des achats aujourd’hui dans trois supermarchés différents et je n’ai pas eu de problème (accès Wi-Fi ou non) ! C’est moi qui manquait de « visou » comme on dit…J’ai testé avec une application pour lire des codes NFC de n’importe quoi (Figurines Skylanders par exemple) et c’est vraiment en plein milieu de la tablette en dessous…le bon spot.

    Bonne chance avec la Nexus 7 première génération. 🙂


  6. avatar
    Stéphane
    1 juin 2017

    Ah! Super! Merci pour la mise à jour.


Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images