Moto Z2 Play – Motorola tient promesse pour ses Moto Mods

 

Moto Z2 Play

Le Moto Z2 Play a été lancé il y a deux semaines et j’ai pris le temps d’en faire l’essai. Écran Super AMOLED 1080p de 5,5’’, Android 7.1.1, lecteur microSD, appareil photo 12 mégapixels à f/1.7… c’est un téléphone de gamme intermédiaire qui propose beaucoup de choses améliorées depuis le premier Z Play, lancé l’année dernière. Mais en vaut-il le coup (et le coût)?

 

Caractéristiques et fonctionnalités

Moto Z2 Play

Le Moto Z2 Play roule sur Android 7.1.1 Nougat, ce qui est une excellente chose. Motorola a compris que les gens ne voulaient pas d’une version déjà dépassée, lors de l’achat d’un téléphone. Autre bonne chose, l’interface n’est pas trop modifiée, contrairement à certains autres fabricants. On est proche de l’expérience vanille d’Android, mais on y retrouve quand même les Gestes Moto, dont je vous parle plus loin.

Il est équipé d’un processeur à huit cœurs Qualcomm MSM8953-Pro Snapdragon 626, cadencé à 2,2 GHz, donc une amélioration sur le modèle de l’an dernier. Par contre, le processeur graphique est le même que l’an dernier, soit l’Adreno 506. Ce ne sont pas les plus rapides sur le marché, mais ils sont suffisamment performants pour fournir à la demande dans la majorité des cas.

Côté mémoire, on retrouve 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage, avec lecteur de carte microSD pouvant supporter jusqu’à 256 Go supplémentaires, ce qui est excellent.

L’appareil photo offre un capteur de 12 mégapixels et une ouverture de f/1.7 (pixels de 1,4u). La caméra peut tourner de la vidéo 720p/120, 1080p/60 et 4K 2160p/30, ce qui est excellent.

Le boîtier lui-même est effectivement très mince, mais se tient bien en main. Par contre, les boutons de volume et de mise en marche/arrêt sont minuscules! Ça, j’aime moins.

Le lecteur d’empreinte a été revu et amélioré. Il est arrondi et plus discret, en plus de servir à la navigation, grâce aux Gestes Moto. Il est toujours au bas de l’écran et non au dos, comme plusieurs fabricants (Google, LG, Samsung et autres), puisqu’avec les Moto Mods qui se greffent au dos de l’appareil, ça n’aurait pas servi à grand-chose. Il est donc au meilleur endroit possible pour cet appareil.

Du côté de l’interface, il est intéressant de noter que Motorola permet la rotation de l’écran d’accueil, y compris des icônes dans le bas. Ça peut paraître banal, mais si vous jouez souvent à des jeux et sortez à l’écran d’accueil, le fait que celui-ci soit orienté dans le bon sens vous évitera de toujours tourner l’appareil.

Les autres caractéristiques sont listées à la fin du texte, dans la section Fiche technique».

 

Que sont les Moto Mods?

Moto Z2 Play

Lancés l’an dernier, les Moto Mods sont des accessoires se greffant au dos des téléphones de la série Z de Motorola (Moto Z Play, Moto Z et, maintenant, Moto Z2 Play), grâce à des aimants dissimulés et des connecteurs (ci-dessus). On y retrouve un haut-parleur, une pile d’appoint, un projecteur, un appareil photo avec zoom optique et, bien entendu, des coques de divers motifs et couleurs.

Moto Z2 Play Moto Mods JBL SoundBoost 2

À mon avis, les plus utiles (et ceux qui ont justement profité d’une mise à jour cette année) sont le haut-parleur JBL SoundBoost 2 (qui offre un meilleur fini et un TRÈS BON son, pour la taille), ainsi que la pile d’appoint, dont je vous parle ci-dessous.

 

La nouvelle pile: solution à un problème qui n’existait pas vraiment

Moto Z2 Play Moto Mods pile d'appoint TurboPower 3500 mAh

La pile d’appoint offre une meilleure autonomie que la précédente, soit 3490 mAh, versus 2220 mAh l’an dernier. C’est une très bonne chose, puisque l’autonomie intéressante du Moto Z Play, qui offrait pas moins de 3510 mAh l’an dernier, a été réduite à 3000 mAh cette année afin d’offrir un téléphone plus mince. Un peu ridicule, lorsqu’on y pense, puisque Motorola a donc ainsi inversé le problème: Si le téléphone de l’an dernier offrait une autonomie suffisante pour 90% du temps et qu’on ne devait y greffer la pile d’appoint que de façon occasionnelle, voilà maintenant que le nouveau modèle ne survit pas nécessairement toujours à une journée de 16 heures et on se retrouve à devoir le charger un peu ou y greffer la pile, plus grosse, et se retrouver avec exactement la même épaisseur (à 1mm près) que la combinaison de l’an dernier. Bref.

Sinon, l’indicateur de charge au dos est utile, puisqu’on peut connaître le niveau de charge lorsque la pile n’est pas branchée au téléphone. On y trouve aussi une prise USB-C (comme celle du téléphone) afin de charger la pile individuellement.

 

Gestes Moto

Les Gestes Moto ne sont pas une nouveauté, mais il s’agit d’un ajout utile que Motorola a implanté dans ses téléphones il y a quelques années. Tous les téléphones Moto n’ont pas les mêmes capacités, puisqu’ils ne sont pas équipés des mêmes capteurs (le Moto E4, dont je vous ai parlé il y a quelques semaines, n’offre pas beaucoup d’options à ce niveau).

Gestes Moto Z2 Play

Dans le cas du Moto Z2 Play, on peut activer l’appareil photo en tournant le poignet 2 fois, allumer ou éteindre la lampe de poche en effectuant un mouvement de tranche du poignet 2 fois, et même contrôler son téléphone avec la voix (ce que l’Assistant Google permet aussi de faire). On peut arrêter son téléphone de sonner en le prenant, s’il était sur une table, ou le mettre en mode «Ne pas déranger» en le retournant face contre table.

Fait intéressant, la navigation à un doigt, possible grâce au lecteur d’empreinte. En activant cette option, vous laissez tomber le menu virtuel qui s’affiche normalement au bas de l’écran et gagnerez ainsi de l’espace d’affichage. Pour revenir en arrière, il suffit de glisser le doigt vers la gauche. Pour voir les applications récentes, glisser vers la droite. Pour revenir à l’écran d’accueil, appuyer rapidement sur le lecteur, mettre en veille, appuyer un peu plus longuement, et pour activer l’assistant, appuyer encore plus longuement.

Moto Z2 Play

L’écran de veille Moto, lui, s’active normalement lorsque l’on approche la main de l’écran l’appareil, histoire d’éviter d’avoir à sortir l’appareil de veille. Très pratique aussi, mais vous devez attendre au moins 5 secondes après la mise en veille avant de le faire pour que ça fonctionne.

 

Appareil photo et caméra vidéo

Moto Z2 Play

J’ai fait les tests habituels avec l’appareil photo et la caméra vidéo. Comme on peut s’y attendre, les photos en plein jour sont impeccables et, si on se rapproche suffisamment de son sujet, on peut même créer du flou artistique en arrière-plan. Les vidéos aussi. Par contre, pas de stabilisation optique, ce qui fait que l’appareil est en retard sur d’autres modèles sur le marché à ce niveau.

Moto Z2 Play LEGO Bokeh

En éclairage normal, on note l’apparition de bruit vers 800 ISO, mais c’est relativement minime et la photo est encore nette. Par contre, à 1600 et 3200 ISO, soit le bruit devient plutôt apparent, soit la couleur de l’image change (bien que ce ne soit arrivé qu’une ou deux fois lors de mes tests).

Moto Z2 Play Test ISO clair

ISO 100

Moto Z2 Play Test ISO clair

ISO 800 (début de bruit)

Moto Z2 Play Test ISO clair

ISO 1600 (bruit apparent et couleur changée)

Moto Z2 Play Test ISO clair

ISO 3200 (bruit très apparent)

En faible lumière, toutefois, le bruit apparaît dès 400 ISO. Et à 3200 ISO, il arrive que l’appareil ne parvienne tout simplement plus à faire la mise au point. Mais on parle ici de situations plutôt rares ou extrêmes. En mode «ISO Automatique», l’appareil devrait pouvoir  mieux gérer ce type de situation.

Moto Z2 Play Test ISO sombre

ISO 100

Moto Z2 Play Test ISO sombre

ISO 400 (début de bruit)

Moto Z2 Play Test ISO sombre

ISO 1600 (bruit très apparent)

Moto Z2 Play Test ISO sombre

ISO 3200 (qualité se dégrade)

L’appareil photo à l’avant (pour les selfies), quant à lui, offre une qualité dans la moyenne de ce qui se fait aujourd’hui, sans plus. Photos à 5 mégapixels, vidéo 1080p.

 

Points positifs

  • Écran Super AMOLED
  • Lecteur microSD
  • Boîtier plus mince
  • Radio FM
  • Lecteur d’empreinte plus moderne (arrondi) avec fonctions de navigation
  • Gestes Moto toujours présents et utiles

 

Points négatifs

  • Pile moins puissante que l’année précédente
  • Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, ,mais pas «ac»
  • Pas de stabilisation optique dans l’appareil photo principal (ni pour la vidéo)
  • Boutons de volume et de mise en marche/arrêt trop petits (courts et minces)

 

Fiche technique

  • Android 7.1.1 Nougat
  • Processeur Qualcomm MSM8953-Pro Snapdragon 626
  • Processeur Graphique Adreno 506
  • 3 Go de mémoire vive
  • 32 Go de stockage interne
  • Lecteur microSD (jusqu’à 256 Go)
  • Pile de 3000 mAh à chargement rapide
  • Radio FM
  • Appareil photo principal 12 mégapixels f/7
  • Caméra vidéo principale 720p/120, 1080p/60, 2160p/30
  • Appareil photo secondaire 5 mégapixels f/2 et vidéeo 1080p
  • Wi-Fi 802.11 a/b/g/n

 

Mon verdict au sujet du Moto Z2 Play

Moto Z2 Play

Le Moto Z2 Play de Motorola offre plusieurs améliorations sur le modèle de l’an passé, à l’exception de la pile, qui perd en autonomie. C’est un peu dommage, même si on comprend que le fabricant fait ceci dans le but de rendre le téléphone plus attrayant, plus «sexy» aux yeux des consommateurs. Après tout, qui voudrait d’un téléphone épais, alors que tout le monde en possède un mince? Heureusement, l’autonomie demeurera suffisante pour bien des gens. Sinon, il y a la possibilité d’ajouter l’une des deux batteries d’appoint: le modèle de l’an dernier, plus mince, ou le nouveau modèle, plus puissant, mais plus épais.

En ce qui concerne le reste de l’appareil, l’appareil photo est bon, la caméra vidéo aussi, mais n’offre pas de stabilisation optique.

Même s’il est plus cher que le modèle précédent, le Moto Z2 Play présente une belle offre, pour ceux qui ne veulent pas débourser 1000$ ou plus pour un téléphone.

Le Moto Z2 Play est offert en exclusivité chez Bell pour environ 800$ sans entente (entre 0$ et 199,99$ sur 2 ans, avec certains forfaits), et le haut-parleur JBL SoundBoost 2 est offert en prime (une valeur d’environ 109$), jusqu’à épuisement des stocks.

Plus de détails sur le site officiel de Motorola.

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!


avatar

Auteur :

Stéphane Vaillancourt est passionné par la technologie. Il a exploré le design de sites web, les jeux vidéo (comme joueur, designer et programmeur), la photo numérique et même la musique électronique... Il partage maintenant sa passion avec vous! Vous pouvez aussi retrouver ses chroniques sur Canoë Techno (QMI), ainsi que le blogue de zTélé. Il anime également une émission de webradio (podcast) sur la photographie, Objectif Numérique, où il traite de la photo tant pour les débutants que les plus expérimentés.   Dans le passé, il a aussi écrit pour Branche-toi (Best Buy), Branchez-Vous, Sympatico.ca (Synchro Blogue), Geekbécois ainsi que dans le magazine Primeurs (Super Écran).

Comments are closed.

Fil RSS Articles Abonnés Twitter Fil RSS Commentaires Fil RSS sans images